1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Sexe : comment briser le tabou et faire l'amour pendant ses règles ?
3 min de lecture

Sexe : comment briser le tabou et faire l'amour pendant ses règles ?

Vous avez vos règles et ressentez du désir ? Ne vous privez pas d'un moment coquin avec votre partenaire à cause d'un tabou.

Un couple s'enlace (illustration).
Un couple s'enlace (illustration).
Crédit : Unsplash/Christiana Rivers
Capucine Trollion & Arièle Bonte

Si les langues commencent à se délier au sujet des règles, celles-ci sont toujours considérées comme "sales" par certains et certaines. Au point que des femmes refusent d'avoir des rapports physiques pendant cette période, que ce soit par dégoût ou par gêne.

Avec les réactions que l'on peut retrouver chez certains hommes, certaines redoutent celle que leurs menstruations pourraient provoquer chez leur partenaire. Pourtant, à en croire les réactions de garçons interrogés par RTL, ces derniers ne sont pas toujours les plus choqués, bien au contraire. Il s'agirait aussi d'une pression à laquelle se soumettraient certaines femmes, qu'il faut pouvoir dépasser, si on en a envie évidemment.

Rappelons que les règles sont une manifestation biologique qui survient pendant une bonne trentaine d'années dans la vie d'une femme. Il serait alors dommage de se priver de toute satisfaction sexuelle une semaine par mois par simple tabou. Pour vous aider à passer le cap, voici quelques conseils à appliquer dès vos prochaines ragnagnas.

Un maître mot : la communication

La première chose à faire si la perspective de faire l'amour pendant vos règles vous fait peur : vous détendre. Dans tous les cas, plus vous serez stressée, moins vous serez d'humeur à faire quoi que ce soit avec votre partenaire. Le mieux à faire ? Lui en parler. Aborder vos craintes va probablement permettre de dédramatiser la situation. Osez évoquer le sujet, car ce dernier a peut-être aussi peur de son côté de vous en parler. Quand on est très attiré l'un par l'autre, vous verrez que les menstruations ne sont pas un obstacle si insurmontable que cela, pour vous comme pour lui (ou elle).
Si vous avez besoin d'un argument pour rassurer votre partenaire, vous pouvez lui expliquer que le sang menstruel fait office de lubrifiant naturel dans ces moments. Par ailleurs, notre température interne est par ailleurs un peu plus élevée à cette période du mois, ce qui peut être d'autant plus agréable pour ces messieurs. Les règles provoquent également un pic d'hormones, rendant certaines femmes plus enclines à avoir envie de faire l'amour. Alors pourquoi se priver d'assouvir ses désirs  ?

Une éponge ou coupe menstruelle comme accessoire

À écouter aussi

Lorsque Dame Nature vient frapper à la porte, la frustration peut être grande pour les amatrices de cunnilingus. Pour ne pas se priver d'un instant si plaisant, il est possible d'opter pour une coupe menstruelle. Fabriquée en silicone médical, elle s'insère délicatement à l'intérieur du vagin pour recueillir le sang menstruel. Aucune inquiétude à avoir alors lorsque votre partenaire veut vous faire plaisir avec sa langue. Si vous souhaitez (re)passer à la pénétration, pensez surtout à la retirer.
Concernant l'éponge menstruelle, surtout pas celle qui traîne sur l'évier de la cuisine, celle-ci est fabriquée à partir d'éponge naturelle qui a été désinfectée. Elle peut se porter pendant un rapport sexuel. Avant de l'insérer pour la première fois, pensez tout de même à la désinfecter. Une étape à recommencer entre chaque cycle.

Placer une serviette sur le drap pour le protéger

Pour éviter tout risque de vous retrouver avec des taches de sang sur vos jolis draps, vous pouvez placer une petite serviette-éponge sous votre bassin. Afin de "limiter les dégâts", vous pouvez privilégier des positions lors desquelles vous êtes allongée, car cela limite l'écoulement. Autre alternative intéressante si le risque de tacher quoi que ce soit vous terrifie : faire l'amour sous la douche. Mais puisque l'idée principale est de dédramatiser : dans le pire des cas, le sang menstruel part à la machine.

On le répète : dédramatiser

S'il est plus facile de le dire que de le faire, reste qu'il n'y a rien à craindre. Physiquement, aucun danger à faire l'amour pendant vos règles, sauf en cas de violentes douleurs à cette période, voire d'endométriose. Dans ces cas-là, prenez rendez-vous chez votre gynécologue pour lui parler de vos douleurs. 

Si votre chéri(e) est suffisamment ouvert(e) d'esprit et vous aime, il/elle sait qu'il n'y a rien de honteux à faire l'amour pendant vos règles. Même s'il/elle finit avec un peu de sang sur lui/elle, ce n'est pas un drame : le sang se lave.

Et surtout se protéger

Faire l'amour pendant les règles n'empêche pas de tomber enceinte. Il faut le répéter autant que nécessaire. Si les règles correspondent à une fin de cycle hormonal, la période d'ovulation peut varier d'une femme à l'autre. Les spermatozoïdes peuvent par ailleurs vivre à l'intérieur du vagin en moyenne pendant quatre jours. Ainsi, il ne faut pas se dispenser de méthode contraceptive pendant les règles.

Se protéger est, rappelons-le une nouvelle fois, indispensable pour éviter toutes maladies sexuellement transmissibles. Et faire l'amour pendant ses règles ne vous accorde aucune protection contre une éventuelle infection. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/