2 min de lecture Maladie

Rhume : ces médicaments qui peuvent s'avérer dangereux

L'Agence du médicament a alerté, jeudi 30, sur les risques que comportent certains médicaments utilisés en cas de rhume. Sont particulièrement visés les médicaments vasoconstricteurs vendus sans ordonnance.

Une femme enrhumée (illustration)
Une femme enrhumée (illustration)
Marie Gingault et AFP

Ils peuvent comporter des risques "rares mais graves", selon l'Agence du médicament (ANSM) : les vasoconstricteurs, comme Humex Rhume ou Actifed Rhume pourraient déclencher des infarctus ou des AVC

L'ANSM décide d'avertir les patients et les pharmaciens sur le bon usage et les risques de ces médicaments "très largement utilisés". Ils sont accessibles sans ordonnance et servent à décongestionner le nez, souvent sous forme de comprimés et à base de pseudoéphédrine.

En plus de la notice habituelle, sera fourni un document d'information pour les patients, intitulé "Vous avez un rhume, que faire?" et une fiche d'aide à la dispensation sera donné aux pharmaciens. Ces deux documents seront téléchargeables sur le site de l'ANMS.

Ce contrôle renforcé est justifié par la persistance de cas d'effets indésirables, rares mais graves, notamment des infarctus du myocarde ou encore des accidents vasculaire cérébraux.

À lire aussi
Des personnes masquées à cause du coronavirus Maladie
Pourquoi le coronavirus est moins dangereux pour les enfants

Ce type de médicament ne doit pas être pris plus de cinq jours. Il convient de les arrêter si les symptômes persistent ou s’aggravent et de préférer la consultation chez un médecin. Une fiche recensant les contre-indications (moins de 15 ans, hypertension artérielle, allaitement ou femmes enceintes, entre autre) sera systématiquement remise aux patients.

Le rhume se guérit tout seul sous 10 jours

Outre les AVC et l'infarctus du myocarde, les vasoconstricteurs peuvent aussi provoquer des convulsions, une tension artérielle élevée, une hémorragie gastro-intestinale (sang dans la bouche ou dans les selles, les colorant en noir) ainsi que des réactions cutanées graves comme des rougeurs de la peau qui se généraliserait à tout le corps, des boutons ou de la fièvre. 

L'ANSM tient à rappeler qu'un rhume se guérit spontanément sous 7 à 10 jours, et ce, sans traitement. L'Agence du médicament décrit les conseils d'usage : lavage du nez avec des spays d'eau thermale, de mer ou du sérum physiologique. Il est également conseillé de dormir la tête surélevée et de boire beaucoup d'eau.
Les médicaments concernés par ces risques sont : Actifed Lp Rhinite Allergique, Actifed Rhume, Actifed Rhume jour et nuit, Dolirhume Paracétamol et Pseudoéphédrine, Dolirhumepro Paracétamol Pseudoéphédrine et Doxylamine, Humex Rhume, Nurofen Rhume, Rhinadvil Rhume Ibuprofène/Pseudoéphédrine, Rhinadvilcaps Rhume éphédrine, Rhinureflex et Rhumagrip.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maladie Hiver Médicaments
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants