1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Produits pour laver bébé : Michel Cymes vous dit ce qu'il faut absolument éviter
2 min de lecture

Produits pour laver bébé : Michel Cymes vous dit ce qu'il faut absolument éviter

Le médecin Michel Cymes nous alerte sur la nature des produits utilisés pour faire la toilette des tout-petits. Il y en a trop, et certains sont franchement très peu recommandables.

Un bébé de six mois dans une maternité (illustration)
Un bébé de six mois dans une maternité (illustration)
Crédit : DIDIER PALLAGES / AFP
Produits pour laver bébé : Michel Cymes vous dit ce qu'il faut absolument éviter
02:44
Produits pour laver bébé : Michel Cymes vous dit ce qu'il faut absolument éviter
02:43
Michel Cymes & Loïc Farge

Les jeunes parents sont tellement obnubilés par l'envie de faire au mieux avec leur bébé qu'ils ont tendance à tomber dans tous les pièges que leur tendent les rois du marketing.

À l'arrivée, on se retrouve avec des salles de bain truffées de laits de toilette, de shampoings, de parfums, de crèmes diverses et variées. On se croirait parfois dans une boutique. Alors qu'il y a un autre choix à faire : celui du produit unique.

La tendance est au minimalisme et à la simplicité, ce qui fera autant de bien à vos finances qu'à la santé de vos enfants. Tout cela vient sans doute en réaction à l'explosion des allergies, dont beaucoup sont dues aux ingrédients qu'on trouve dans les produits cosmétiques.

Rendez-vous sur l'appli Quelcosmetic

Un produit unique, oui mais lequel ? C'est tout le problème ! Il faut se munir d'une loupe pour lire la composition des produits sur l'emballage, et surtout savoir ce qui est à éviter. Le phénoxyéthanol, par exemple. Si vous croisez ce mot, passez votre chemin. L'Agence de sécurité du médicament considère que les enfants de moins de 3 ans doivent rester à l'écart de cet ingrédient.

À lire aussi

Ensuite il y a tout ce qui est allergènes, irritants, perturbateurs endocriniens. Comment faire pour les repérer ? Soit vous vous documentez, soit vous téléchargez l'application Quelcosmetic (elle est gratuite). Elle dépend du magazine Que Choisir. On y trouve tous les ennemis de la peau de tout-petits.

Des produits à bannir

Mais il y a aussi des gestes à bannir. On ne met pas d'eau de toilette ou de parfum à un bébé. La composition de ces produits est un secret industriel, on ne sait pas ce qu'il y a dedans et on ne peut pas exclure qu'ils contiennent des allergènes.

Quid des lingettes ? C'est pratique, mais certaines contiennent des composés indésirables. mieux vaut donc rincer les fesses et surtout bien les sécher en tapotant dessus, sinon il peut y avoir irritation et vous allez vous précipiter sur la première crème venue pour soulager votre enfant.

La mention "spéciale bébé" ne veut rien dire

Pour le reste, ne tombez pas dans les pièges basiques. J'en vois deux. Primo, ce n'est pas parce qu'un produit est vendu en pharmacie qu'il est meilleur qu'un produit en supermarché. Ce choix est souvent un choix délibéré fait par la marque pour des raisons marketing, et uniquement pour ça.

Secundo, la mention "spéciale bébé" ne veut rien dire. Elle ne fait l'objet d'aucun contrôle. Je ne citerai pas de marque, mais je connais un gel qui est le même dans sa version adulte et sa version bébé. La seule différence c'est le prix : deux fois plus cher pour bébé. Sauf que ce n'est pas lui qui paie, c'est vous.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/