1 min de lecture Médicaments

Pénurie de médicaments : la Ligue contre le cancer s'alarme sur RTL

INVITÉ RTL - Axel Kahn, président de la Ligue nationale contre le cancer, a souligné le "vrai scandale" autour de la pénurie de médicaments "d'importance majeure".

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Pénurie de médicaments : la Ligue contre le cancer s'alarme sur RTL Crédit Image : LOIC VENANCE | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier édité par Maeliss Innocenti

Les malades du cancer sont des victimes collatérales de la crise du coronavirus. Certains se sont retrouvés sans traitement à cause de la grave pénurie qui touche "40 médicaments d'importance majeure", comme l'a souligné Axel Kahn, président de la Ligue nationale contre le cancer, sur RTL.

S'il concède que "la situation est très antérieure à la crise de la Covid", il assure que "ça l'a aggravée". "Dans la première phase de l'épidémie, les principaux producteurs des molécules de base de ces médicaments qui sont très peu cher, car entrés dans le domaine public (c'est-à-dire plus couverts par des brevets), c'est l'Inde et la Chine qui ont confiné, où tout s'est pratiquement arrêté. Il n'y a pas eu d'export. Ensuite, c'est l'Europe où les choses se sont arrêtées."

Cette absence d'export a mis en évidence ce qu'Alex Kahn définit comme un "vrai scandale" : l'absence de stocks. "Il y a 40 médicaments, qui sont des médicaments d'importances majeures, qui connaissent des pénuries récidivantes. (…) Avec ces médicaments, il faut être vraiment stratégique, faire en sorte de n'en être jamais démuni !" Autrement dit : il faut faire des stocks.

Axel Kahn a insisté sur ce message que la Ligue nationale contre le cancer souhaite faire passer a appelé à une "grande mobilisation". "On ne peut pas laisser les personnes atteintes de cancer dans cette situation." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médicaments Santé Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants