1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Maux de tête et migraine : ce qu'il faut manger pour s'en prémunir
2 min de lecture

Maux de tête et migraine : ce qu'il faut manger pour s'en prémunir

L'alimentation peut jouer un rôle dans le déclenchement de maux de tête et de migraines. Voici les bonnes habitudes alimentaires à adopter pour moins en souffrir.

Manger du poisson gras contre la migraine
Manger du poisson gras contre la migraine
Crédit : Thinkstock
Maux de tête, migraine : ce qu'il faut manger pour s'en prémunir
00:04:01
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin - édité par Aline Perraudin

Des aliments, variables d’une personne à l’autre, peuvent déclencher des migraines. Le chocolat, les poissons fumés, les charcuteries et les fruits acides sont souvent incriminés. Cependant, on a sûrement exagéré le rôle des aliments dans la survenue de migraines.
En effet, même si des personnes migraineuses identifient certains aliments comme étant des éléments déclencheurs, le rapport de cause à effet n’est pas toujours évident. Il peut y avoir d’autres éléments qui s’interposent comme le stress ou la fatigue. Les dernières études montrent que les aliments seraient à l’origine d’une crise de migraine dans moins de 10% des cas.
Les spécialistes de la migraine recommandent de ne pas éliminer de son assiette les aliments simplement parce qu’on entend dire qu’ils peuvent déclencher des migraines.
De nouvelles recherches montrent que parmi les signes précédant les crises, il peut y avoir des fringales ou l’envie d’un aliment précis, comme le chocolat par exemple. 

En somme, ce ne sont pas peut-être pas les aliments qui déclenchent les migraines comme on l’a longtemps cru, mais plutôt les migraines qui poussent à manger certains aliments.

Les boissons à éviter

Une chose a bien été démontrée, c’est que le fait d’être déshydraté favorise les migraines et les maux de tête. La déshydratation sensibilise les méninges, les membranes qui enveloppent le cerveau, et favorise le déclenchement de crises. Il est donc important de boire de l’eau régulièrement au cours de la journée.
 
Quant aux boissons alcoolisées, elles favorisent tous les types de maux de tête, migraines et céphalées. Certains consommateurs achètent du vin sans sulfites  pour éviter les maux de tête. Il peut y avoir des sensibilités individuelles. Mais souvent, on attribue à tort ses maux de tête aux sulfites, des conservateurs, surtout présents dans les vins liquoreux et blancs. Le coupable n°1 dans les boissons alcoolisées, c’est l’alcool car il a un effet vasodilatateur et il déshydrate. D’ailleurs, il est conseillé de boire de l’eau après une soirée trop arrosée.

Le café a une action ambivalente.  Il a une certaine efficacité contre les maux de tête. L’effet vasoconstricteur de la caféine peut être bénéfique. En revanche, consommé en quantité importante, - plus de 4 ou 5 tasses par jour-, ou chez les personnes sensibles à la caféine, il peut déclencher ou accentuer des crises de migraine par son effet excitant et  diurétique. Donc le mieux est de se fier à ce que l’on ressent et d’ajuster sa consommation de café en fonction de ses sensations.

Les bienfaits du poisson gras, riche en oméga-3

À écouter aussi

Une récente étude a montré que la consommation de  poisson peut diminuer la sévérité des migraines. Plus précisément, les oméga-3, ces acides gras essentiels, présents dans les poissons gras, comme le maquereau, la sardine, la truite, le saumon… On sait qu’ils sont anti-inflammatoires. Or, il y a une composante inflammatoire dans les maux de tête.


D’ailleurs, une alimentation, comme le régime méditerranéen privilégiant le poisson à la viande, les produits frais comme les fruits et les légumes aux produits transformés gras et sucrés semble plutôt bénéfique.


Enfin, le rythme alimentaire est aussi important. Sauter un repas peut être déclencheur de migraines. Il est donc conseillé de manger à des horaires réguliers.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire