1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Levothyrox : qui pourra bénéficier de l'ancienne formule en 2019 ?
1 min de lecture

Levothyrox : qui pourra bénéficier de l'ancienne formule en 2019 ?

Le laboratoire Merck a annoncé que l'ancienne formule du médicament serait remise à disposition en quantité limitée tout au long de l'année 2019. Une mesure "transitoire", a cependant insisté le fabricant.

Une boîte de Levothyrox (illustration).
Une boîte de Levothyrox (illustration).
Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Camille Kaelblen & AFP

L'ancienne formule du Levothyrox sera donc bien disponible en 2019. Mardi 6 novembre, le laboratoire Merck a annoncé qu'il importerait d'Allemagne des stocks d'Euthyrox, l'équivalent européen de l'ancienne formule du médicament pour les dysfonctionnements de la thyroïde.

Les patients qui disposent d'une ordonnance pourront ainsi se procurer cette ancienne version du médicament jusqu'à la fin de l'année 2019. Environ 50.000 boîtes par mois seront mises à disposition, un volume qui correspond à celui de 2018.

Le laboratoire allemand a cependant insisté sur le caractère "transitoire" de cette période "qui doit permettre aux patients de trouver une solution alternative pérenne".

"C'est une bouffée d'air pour les patients qui ne supportent pas la nouvelle formule", a salué la présidente de l'association Vivre sans thyroïde, Beate Bartès. "Mais ça ne résout pas le problème, cela ne fait que le reporter. Ce qu'il faudrait, c'est une pérennité des deux formules côte à côte", a-t-elle ajouté.

Une solution qui dépasse les annonces du laboratoire

À écouter aussi

Certes transitoire, cette solution va pourtant au-delà des annonces qu'avait faites le laboratoire. En décembre 2017, Merck affirmait que l'ancienne version du Levothyrox ne serait plus disponible dès 2018. Mais lors d'un entretien au journal Le Parisien en septembre dernier, la ministre de la Santé Agnès Buzyn s'était engagée à "faire en sorte qu'elle soit accessible en France" tant que l'ancienne formule du médicament existerait dans le monde.


Le Levothyrox, prescrit contre l'hypothyroïdie et fabriqué par le laboratoire allemand Merck, a changé de formule en France en mars 2017. À partir de juillet et août, quelque 31.000 patients ont commencé à signaler des effets secondaires parfois très invalidants, selon des chiffres officiels. L'affaire fait l'objet de plusieurs procédures en justice.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.