2 min de lecture Épidémie

Les infos de 12h30 - Coronavirus en Mayenne : "Il faut tester plus", selon l'ARS

En plus du port du masque obligatoire dès ce jeudi 16 juillet, la Mayenne a mis en place de nouveaux sites pour tester massivement.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
RTL Midi du 16 juillet 2020 Crédit Image : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Panvert édité par Maeliss Innocenti

En Mayenne, le port du masque est obligatoire depuis ce jeudi 16 juillet dans six communes dont Laval. Le département a dépassé le seuil d'alerte, de 50 nouveaux cas pour 100.000 habitants détectés en sept jours. On dépiste massivement et on tente de casser la circulation du coronavirus.

La Mayenne est dans une situation préoccupante. Avec 382 nouveaux cas positifs, il y a une incidence, c'est-à-dire un taux de patients contaminés supérieur à la moyenne nationale. La priorité du préfet est de briser la chaîne de contamination. "Il faut tester, tracer, les personnes contacts. Et il faut isoler les personnes qui sont contaminées. Puis évidemment prévenir avec les mesures barrières. J'ai pris un arrêté imposant le port du masque dans les lieux publics clos", a expliqué le préfet Jean-Francis Treffel.

En plus des prélèvements en drive-Covid, deux sites ont été installés. 1.200 tests sont réalisés tous les jours, mais il faut faire plus selon Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l'Agence régionale de santé : "Nous travaillons à voir si on ne peut pas installer d'autres sites. On a parlé de Château-Gontier, un autre site à installer au nord de Laval, qui va permettre à accéder à un dépistage assez facile."

Seul point positif : il n'y a pas de tensions sur l'offre de soins. Neuf personnes ont été hospitalisées, dont deux en réanimation. "Notre système de santé en Mayenne n'est pas saturé", a d'ailleurs confirmé Jean-Jacques Coiplet. Les résultats des tests effectués depuis lundi devraient être connus vendredi 17 juillet dans la journée.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Coronavirus : deux Chinois positifs après avoir guéri une première fois (illustration) coronavirus
Coronavirus : deux Chinois positifs après avoir guéri une première fois

Coronavirus en France - Le port du masque sera obligatoire dans tous les lieux clos accueillant du public, sur l'ensemble de la France, dès la semaine prochaine, et non à partir du 1er août comme initialement prévu. Jean Castex l'a confirmé ce jeudi matin.

Justice - Trois des quatre policiers mis en cause dans la mort de Cédric Chouviat, décédé d'un malaise cardiaque - consécutif à une asphyxie "avec fracture du larynx" lors de son interpellation le 3 janvier dernier - ont été mis en examen pour homicide involontaire.

Politique - Gilles Le Gendre, chef de file des députés LaREM à l'Assemblée, qui avait succédé à Richard Ferrand 2018, a annoncé son départ, estimant nécessaire d'apporter "du sang neuf à la tête du groupe" pour "insuffler un nouvel élan" sur la fin du quinquennat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus France Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants