2 min de lecture Corps

Michel Cymes : le cerveau peut-il faire deux choses à la fois ?

Si le cerveau est une véritable machine, plus performante chez certains, il n'est absolument pas capable d'accomplir deux tâches complexes en simultané.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Le cerveau ne permet pas de faire deux choses à la fois, assure Michel Cymes Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Maeliss Innocenti

Selon une idée reçue, certains seraient dotés de plusieurs cerveaux qui leur permettraient d’accomplir plusieurs tâches à la fois. C’est une idée fausse qui ne conduit, quand on y croit, qu’à un supplément de fatigue. Le cerveau est une machine suffisamment performante et fascinante pour qu’il ne soit pas indispensable d’en rajouter.

Nous connaissons tous des personnes particulièrement brillantes et bluffantes, capables d’avoir plusieurs choses en tête, de réagir avec célérité et pertinence sur un sujet ou un autre. Mais la ritournelle selon laquelle ces personnes seraient entraînées au point d’avoir transformé leur cerveau en ordinateur multitâches est une incongruité scientifique.

Pourtant, nous sommes capables de faire deux choses en même temps. Comme boire un café et écouter une conversation... Oui, mais l’une de ces deux tâches n’a rien de complexe. Elle relève du réflexe. C’est quelque chose de machinal. En revanche, être attentif à une conversation demande un effort un peu plus important.

Une tâche réflexe et une tâche complexe

On peut toujours accomplir deux tâches simultanément, mais à condition que l’une des deux tâches soit de routine. C’est ainsi que vous pouvez avoir une conversation structurée tout en marchant ou encore rédiger un mail en mâchant du chewing-gum. Mais réviser son cours de physique-chimie en écrivant une lettre de réclamation aux impôts, c’est la plantade assurée sur au moins un des deux tableaux.

À lire aussi
Comment accepter son corps ? société
Complexes physiques : "Il faut s'observer avec bienveillance" dit Cécile Neuville

La différence entre un cerveau et un ordinateur, c’est que l’ordinateur a plusieurs processeurs indépendants les uns des autres. Ce n’est pas le cas du cerveau. Le plus performant des cerveaux est surtout un expert en jonglage.

Si vous avez deux tâches à accomplir, votre cerveau les gère l’une après l’autre. Il commence par puiser dans une mémoire tampon, de quoi accomplir la première et, quand il passe à la seconde, range de nouveau les éléments de la première tâche dans cette mémoire tampon. C’est en cela que le cerveau est un jongleur. Mais il jongle tellement rapidement que vous croyez faire plusieurs choses en même temps, alors qu’il n’en est rien.

Attention à ne pas être en surrégime

Là où ça devient problématique, c’est quand on se croit capable d’être sur plusieurs fronts en même temps. Cela se traduit par des allers-retours incessants avec la mémoire-tampon et, les neuroscientifiques s’accordent là-dessus, cela conduit à une surchauffe du cerveau. Résultat : stress, fatigue, attention diminuée, concentration et mémorisation en berne.

Votre cerveau est conçu pour ne faire qu’une seule chose à la fois. Respectez-le, il ne vous trahira pas. Après les vacances, on a tendance à attaquer la rentrée en s’imaginant indestructible. On veut casser la baraque et on n’aboutit qu’à se bousiller la santé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corps Biologie Michel Cymes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants