1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Le CBD aide-t-il vraiment à mieux dormir ?
2 min de lecture

Le CBD aide-t-il vraiment à mieux dormir ?

On retrouve le CBD dans beaucoup de produits en vente libre pour ses vertus relaxantes. Mais cette molécule légale à la différence du THC, la substance psychotrope du cannabis, favorise-t-elle vraiment le sommeil ?

LE CBD aide-t-il vraiment à mieux dormir ?
LE CBD aide-t-il vraiment à mieux dormir ?
Crédit : Kimzy Nanney / Unsplash
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin - édité par Aline Perraudin

Le CBD, abréviation de cannabidiol, est une molécule extraite du chanvre, aussi appelée cannabis sativa, dont il existe plusieurs variétés. Les variétés de chanvre dont est issu le CBD contiennent moins de 0,3% de THC, la substance psychoactive du cannabis, qui fait planer. Le CBD n’est pas une drogue. Il n’a pas d’effets euphorisants et il n’est pas addictif. En revanche, il est consommé pour ses potentiels effets relaxants et apaisants.

Selon une enquête Ifop menée auprès de plus de 1.000 personnes en juin dernier, les utilisateurs ont recours au CBD pour faire face à des problèmes de stress, d’anxiété, de variations de l’humeur et pour améliorer leur sommeil. Certaines personnes affirment ressentir un effet anxiolytique avec le CBD, mais peu de données scientifiques attestent de ces propriétés sur le stress et l’anxiété.

Une action indirecte sur le sommeil

Le CBD présente parmi ses effets secondaires une baisse de vigilance et de la somnolence. Il n’agit pas comme un somnifère, il ne déclenche pas le sommeil. Mais il peut le faciliter en réduisant l’anxiété ou en aidant à mieux supporter une douleur à l’origine d’insomnies. Donc, c’est plus par un effet indirect qu’il peut agir sur le sommeil. Il est conseillé de le prendre 45 minutes à 1h30 avant de se coucher car les effets du CBD ne sont pas immédiats, notamment si on le prend par voie orale.

Il est préférable d’utiliser les huiles fabriquées à partir d’extraits des fleurs de chanvre. Elles sont faciles à doser. On peut savoir combien de milligrammes de CBD on absorbe.
Et comme on les prend par voie orale, on évite les dangers de la combustion. En effet, fumer des fleurs de chanvre riches en CBD, avec ou sans tabac, expose aux mêmes risques liés à la combustion que fumer un joint de cannabis ou une cigarette. C’est donc déconseillé.

La dose conseillée

Selon le Pr Nicolas Authier, psychiatre, pharmacologue, et auteur du Petit livre du CBD (ed. First), il est préférable de chercher progressivement la dose efficace. On y va par paliers de 10 milligrammes tous les deux jours, sans dépasser 50 milligrammes de CBD par jour, ou 200 milligrammes, à condition d’être accompagné par un professionnel de santé, son pharmacien par exemple.
 
Et, même si aucun risque de dépendance n’a été démontré, il vaut mieux utiliser les produits à base de CBD sur de courtes périodes, d’une ou deux semaines par exemple.
Si on a des troubles du sommeil qui perdurent, il est important de s’interroger sur les causes possibles. Il peut être bon de revoir également son hygiène du sommeil, ses horaires de lever notamment.

Les risques

Par précaution, il n’est pas recommandé d’en consommer si on est enceinte ou mineur, ou si on a des problèmes au foie. Il peut y avoir des interactions avec des médicaments. Si vous suivez un traitement, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. Enfin, en raison de la somnolence qu’il peut induire, il est recommandé de ne pas prendre de CBD  quatre heures avant de conduire.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire