4 min de lecture Astrologie

L'horoscope du 19 mai 2020

Signe par signe, retrouvez l'horoscope de Christine Haas du mardi 19 mai 2020.

astro-245x300 L'horoscope du jour Christine Haas iTunes RSS
>
L'horoscope du jour du 19 mai 2020 Crédit Image : Julien Knaub / SIPA / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christine Haas
Christine Haas

Bélier

La Lune est toujours chez vous, mais le 3ème décan n'aura pas la niaque comme les autres. Vous avez probablement de très, voire trop lourdes responsabilités à gérer. Né après le 10 avril, les influx de Jupiter et Pluton sont peut-être moins forts, mais ils sont encore là et seront actifs, alors que Saturne sera elle aussi revenue en Capricorne, en dissonance avec vous. Vous vous débarrasserez de tout ces ennuis en fin d'année.

Taureau

Distrait, vous aurez la tête ailleurs et ne pourrez pas vous concentrer sur votre boulot ou sur vos autres activités. Il faudra faire des efforts et vous n'en aurez aucune envie. Vous pourriez en effet être pris d'une paresse passagère et la seule chose dont vous aurez envie c'est de rester dans votre lit et de ne plus en bouger. Cela concerne le 2e et le 3e décan, le 1er reçoit toujours un aspect dynamique de Mars (né autour du 24 avril aujourd'hui) et déborde d'énergie, de volonté de se battre.

Gémeaux

3ème décan, vous êtes face à un problème de gestion financière ou même humaine, que ce soit dans le boulot ou dans votre vie privée. Aucune solution ne vous paraît bonne ; pour l'instant ! Laissez passer quelques jours et les choses se décanteront d'elles-mêmes. Le problème aujourd'hui, c'est que la Lune active la conjonction Jupiter/Pluton - dans votre secteur d'argent - et que vous pourriez aussi avoir un problème d'héritage.

Cancer

Apparemment, c'est aujourd'hui que vous montrerez la meilleure version de vous-même, mais vous ferez des efforts pour être conforme à ce qu'on attend de vous. Et il semble que cela vous demandera beaucoup si vous êtes du 3ème décan, l'opposition de Jupiter et Pluton étant activée. Un problème de dépendance ou d'emprise pourrait être de nouveau au premier plan, et il ne semble pas que vous serez vous-même. Pour le moment.

Lion

À lire aussi
Christine Haas astrologie
L'horoscope du 31 mai 2020

La conjoncture est bonne, elle vous promet une fin de semaine en forme d'agréable surprise. Vous pourriez avoir l'occasion de vous changer les idées et ce sera réussi. Cela concerne surtout ceux du 3ème décan, mais comme Neptune fera partie des planètes qui sont impliquées dans les aspects du week-end, n'allez pas imaginer des choses qui ne peuvent pas exister et qui provoqueront obligatoirement de la déception.

Vierge

Mars a entamé un bon aspect avec Uranus, vous parviendrez à dépasser les querelles d'ici la fin de cette semaine, tout simplement en changeant votre comportement. Pour les uns, il s'agira de répondre, de ne pas vous effacer devant la volonté d'un partenaire, pour les autres il s'agira au contraire de prendre des gants, de mettre de l'eau dans votre vin et de montrer que vous pouvez faire preuve de bonne volonté. 1er décan jusqu'au 27.

Balance

Le 3ème décan est sur la sellette aujourd'hui, des émotions dérangeantes issues de votre passé tentent de revenir à votre conscience, mais vous semblez leur fermer la porte. Elles vous font peur, vous créent des angoisses et vous êtes face à un mur que vous n'arrivez pas à contourner. Pourtant vous le pouvez car ce dont vous avez peur ce sont des images, des sensations, des impressions que vous pouvez analyser et vider de leur contenu nocif : ne les refoulez pas.

Scorpion

Souvent, vous avez des petites manies, des rituels, mais n'essayez pas de les supprimer, sauf s'ils sont envahissants. Parce que le plus souvent, ils sont une aide. Une construction personnelle qui ne peut que vous servir. Mais il arrive, quand vous êtes en couple, que l'autre ne les supporte plus à un moment. Aussi, dès le départ, il faut parler à votre chéri/e, lui dire que ce n'est pas fait pour l'énerver mais que vous en avez besoin pour vous sentir bien.

Sagittaire

Ça bouge beaucoup en ce moment, 3e décan, au point que vous pourriez en être perturbé et vous demander où vous allez. Il y a un schéma à casser semble-t-il. Enfin, pas à casser comme ça d'un coup, mais à laisser lentement se désagréger : vous n'en avez plus besoin, même si vous pensez le contraire. De toutes les manières il vous apparaît de plus en plus clairement que ça ne peut pas durer éternellement.

Capricorne

Ce sera un peu l'ascenseur émotionnel aujourd'hui, surtout né après le 11 janvier. Si vous vous sentez dépassé, ça vous ferait du bien d'en parler avec quelqu'un. Une personne qui saura vous écouter et dont vous ne craindrez pas qu'elle vous critique. Il y a des émotions dont on peut se défaire en les partageant avec quelqu'un, même si ce n'est pas un intime. Le fait que vous en parliez les désamorce et peut les vider de leur charge.

Verseau

Vous serez curieux de tout, à l'écoute des informations et de ce que racontent vos proches. Mais évitez de dramatiser, vous savez bien que le pire n'est jamais sûr. Il est vrai que vous pourriez entendre des propos alarmistes sur l'économie, sur la Bourse, mais vous le savez, ce sont toujours des hauts et des bas et il ne faut pas croire à des situations durables dans ces domaines. Et gare aux " fake news ".

Poissons

Toute négociation ou transaction pourrait ne pas évoluer comme vous le voulez. Les influx de ce mardi sont un peu négatifs pour votre 3e décan, ne tentez rien. Mais c'est peut-être parce que vous serez trop dans l'émotion pour en parler, alors que vous ne devriez mettre aucun sentiment si vous voulez que ça marche. Utilisez, si possible, votre arme favorite : l'indifférence, ou reportez la discussion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Astrologie Horoscope Horoscope du jour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants