2 min de lecture Police

L’école de conduite spécialisée forme les policiers à la conduite rapide

REPORTAGE - Chaque année sur le circuit de Fay de Bretagne en Loire Atlantique, ce sont plus de 500 fonctionnaires de la Bac, du Raid, de la BRI et des services spéciaux de la police qui participent à un stage pour apprendre à conduire vite, en toute sécurité.

Micro générique Switch 245x300 Vous êtes comme ça La rédaction de RTL iTunes RSS
>
L'école de conduite spécialisée forme les policiers à la conduite rapide Crédit Image : Frédéric VEILLE | Crédit Média : Frédéric Veille / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
fred veille
Frédéric Veille édité par Emmanuelle Brisson

C’est sur le circuit privé de Fay de Bretagne qu’une vingtaine de semaines par an, douze moniteurs du service de la protection, tous fonctionnaires de police, forment leurs collègues à conduire des véhicules rapides, le tout bien évidemment en sécurité.

Avant de monter dans les voitures, ce stage de deux jours commence par une matinée de théorie où les participants apprennent ce qu’ils devront appliquer une fois sur le circuit.

Sont accueillis en majorité des policiers des Brigade anti-criminalité de toute la France, mais également des membres du Raid, de la BRI, de la PJ, des stups, de la protection.

Il y a aussi tous ceux qui conduisent les ministres et notre Président, ils passent également par ce stage là. Ils sont formés pendant deux jours, ils sont notés, ils passent trois tests. Et s’ils ont les points, ils sont habilités pour la conduite rapide des véhicules de la police nationale, explique Michel Paulino, l’un des instructeurs.

Apprendre à conduire vite, en sécurité

À lire aussi
accident
Jardin : attention aux accidents, comment en profiter en toute sécurité ?

C’est au volant de Peugeot 208 GTI équipées d’arceau de sécurité et propulsées par un moteur de 208 cv que ces stages se déroulent avec casque obligatoire. Les participants commencent par découvrir le circuit avec leur instructeur, puis c’est à eux de se lancer sur la piste, sous les conseils des moniteurs assis à leur côté.

La journée commence
La journée commence Crédit : Frédéric VEILLE

"On leur apprend à freiner sans déséquilibrer la voiture, à comprendre les trajectoires et à modifier leur vieilles habitudes, à placer leur regard où il faut. En fait on leur apprend à conduire vite, en sécurité" ajoute Pierre qui, à ses côtés, explique à un membre du Raid comment positionner ses mains sur le volant.


"J’ai beaucoup appris, notamment sur le freinage" commente Xavier, policier du Raid. C’est évident qu’à l’avenir, je saurai mieux comment appréhender certaines situations à haute vitesse. Et puis je ne pensais pas que ces petites 208 étaient si nerveuses".

Les 208 GTI
Les 208 GTI Crédit : Frédéric VEILLE

Entre 500 et 600 policiers chaque année

Ces petites 208 GTI sont bichonnées car ce sont entre 500 et 600 policiers qui viennent chaque année dans ces stages organisés depuis plus de 40 ans par l’école de conduite spécialisée de la police. "Elle a été fondée en 1978 quand la police a décidé de s’adapter à la grande criminalité en achetant des véhicules plus puissants et donc il a fallu former nos policiers et c’est à ce moment-là que l’école a été créée", explique le major Henri Pierre Boiffard, le responsable de l’école.

À l’issue de ces deux journées de formation intense, plus de 50% des participants valident leur stage et obtiennent leur habilitation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police École Loire-Atlantique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants