1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Journée mondiale des donneurs de sang : quels sont les critères pour pouvoir donner ?
2 min de lecture

Journée mondiale des donneurs de sang : quels sont les critères pour pouvoir donner ?

ÉCLAIRAGE - Avec la crise sanitaire, le don du sang est devenu primordial et sauve toujours et encore des vies. Mais attention, n'importe qui ne peut pas donner. Découvrez les critères d'éligibilité.

Une personne en train de donner son sang. Photo d'illustration.
Une personne en train de donner son sang. Photo d'illustration.
Crédit : NICOLAS MAETERLINCK / BELGA MAG / Belga via AFP
cassandre
Cassandre Jeannin
Journaliste

Aujourd'hui, c'est la journée mondiale des donneurs de sang. Avec la crise du coronavirus, les stocks sont faibles et la demande est forte. C'est pourquoi, il est important d'aller donner en prenant rendez-vous dans une collecte près de chez et sauver des vies avec un geste simple et gratuit. Qui peut donner ? Quels sont les critères ? Voici les réponses. 


Le don de sang doit respecter certaines règles qui garantissent la sécurité du donneur comme celle du receveur. Ces règles sont définies par une directive européenne, selon des critères de sélection des donneurs communs à tous les États membres de l’Union européenne. En France, cette directive est transposée sous la forme d’un arrêté ministériel.

Pour savoir si vous êtes éligible pour donner votre sang, il suffit de vous rendre sur la page dédiée sur le site dondusang.efs.sante.fr ou de cliquer ici. Des questions sur votre état de santé seront posées : sexe, âge, poids, maladies et infections chroniques, mode de vie, examens et opérations chirurgicales, voyages et déplacements. Après ce questionnaire, vous saurez si vous remplissez toutes les conditions pour donner votre sang, votre plasma ou vos plaquettes. 

Vous devrez encore confirmer votre aptitude lors d'un entretien préalable au don sur votre lieu de collecte. Dans ce cadre, un médecin ou un infirmier de l’EFS ayant reçu une formation spécifique évalue et apprécie avec le donneur les contre-indications potentielles au cours d’un entretien confidentiel appelé "l’entretien prédon".

Qui peut donner son sang ?

À lire aussi

Toute personne âgée de 18 à 70 ans, qui pèse plus de 50 kg et qui est reconnue apte suite à l’entretien prédon, peut donner son sang. Après 60 ans, le premier don est soumis à l’appréciation d’un médecin de l'EFS. Les hommes peuvent donner jusqu’à 6 fois par an et les femmes jusqu’à 4 fois. Entre deux dons de sang, il faut respecter un délai de 8 semaines minimum.

Enfin, si certaines mesures sont définitives, il faut savoir que 80 % des ajournements au don sont temporaires. Le candidat au don peut donc se présenter à nouveau après avoir respecté le délai d’ajournement.

Pour prendre une rendez-vous en ligne et faire un don consultez la liste des collectes près de chez vous ici.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/