1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Grippe : l'épidémie continue de se propager, toute la métropole désormais touchée
1 min de lecture

Grippe : l'épidémie continue de se propager, toute la métropole désormais touchée

L'épidémie de grippe continue de progresser en France, où elle a désormais gagné toutes les régions de la métropole, la Corse dernière en date, selon le bilan hebdomadaire de Santé Publique France, publié ce mercredi.

Une femme touchée par la grippe (illustration)
Une femme touchée par la grippe (illustration)
Benoît Leroy & AFP

"Poursuite de l'augmentation de l'ensemble des indicateurs grippe en métropole", a prévenu Santé publique France, ce mercredi 23 mars. Selon l'agence de santé publique, "l'ensemble des régions métropolitaines sont actuellement en épidémie". La Corse, jusqu'alors dernière région épargnée, est passée en phase épidémique.

L'essor de la grippe se répercute sur la médecine de ville et l'hôpital. L'intensité de l'activité liée à l'épidémie y a augmenté la semaine écoulée, passée de "faible" à "modérée" dans les deux cas.Hors de la métropole, la grippe reste présente en Guyane, mais l'épidémie y paraît en reflux.

Cet envol de la grippe est inhabituellement tardif dans la saison. Ces dernières années, le pic de l'épidémie - mesuré par le taux de consultation par rapport au nombre d'habitants - avait plutôt lieu en février. Pour Santé publique France, cette situation a été "très probablement favorisé par la fin des congés scolaires d'hiver et l'allègement des mesures de contrôle de la pandémie de Covid-19". 

Vaccin moyennement efficace et hiver précédent particulier

D'autres aspects peuvent aussi expliquer une situation quelque peu inédite. Ainsi, l'hiver 2020-2021 était toutefois particulier, en raison des mesures de confinement prises contre le Covid. Elles avaient, par extension, permis de bloquer la circulation de nombreux autres microbes, comme le virus de la grippe.

À lire aussi

Mais, revers de la médaille, les Français sont donc moins infectés que d'habitude et sont aussi moins bien immunisés collectivement, ce qui a pu favoriser une reprise de l'épidémie cet hiver.

Quant au vaccin anti-grippe 2021-2022, de premières données estiment son efficacité à 50% vis-à-vis de l'ensemble des virus grippaux, mais elles devront être consolidées dans les prochaines semaines, selon l'agence sanitaire.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.