2 min de lecture Santé

Grands pieds, grand sexe ? L’idée reçue ne repose sur aucune donnée scientifique

Les organes n'ont pas la même taille chez tout le monde. Les dimensions varient en fonction des personnes.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça Va Beaucoup Mieux, l'Hebdo Michel Cymes iTunes RSS
>
Grands pieds, grand sexe ? L'idée reçue ne repose sur aucune donnée scientifique Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Marie Gingault

Concernant nos organes il y a pas mal d’idées reçues. Un grand front témoignerai d'une intelligence supérieure ou encore la taille des doigts des hommes renseignerait sur la longueur du pénis. Des "légendes" en quelque sorte, qui aspire à connaître la vérité.

Commençons par le cerveau et l'idée que celui des femmes serait plus petit que celui des homme, sous entendue l'idée que si celui des femmes témoigne d'une intelligence moindre. Et bien sachez que ce n'est pas la taille qui compte.


Les femmes ont effectivement un cerveau plus petit que celui des hommes d'environ 14%, ce qui correspond en moyenne à 181 grammes d'après Science et Vie. en réalité cet écart de taille, et donc de poids, est surtout lié à la corpulence. Les hommes sont généralement 10 à 15% plus corpulents que les femmes, donc le cerveau suit logiquement la tendance. 

Einstein avait un cerveau plus petit que la moyenne

Pour prouver que l’intelligence n’a rien à voir là-dedans, prenons l’exemple d'Albert Einstein. Le physicien père de la relativité, qui avait aussi eu l’intuition des ondes gravitationnelles dont on vient de démontrer l’existence, fait probablement partie des grandes intelligences humaines. Pourtant, Albert Einstein avait un cerveau plus petit que la moyenne.

À lire aussi
Une punaise de lit (Illustration) Santé
Les infos de 7h30 - Punaises de lit : le gouvernement se saisit du problème et lance un plan

Il en est de même pour l'idée qu'un grand front serait signe d'une plus grande intelligence, c'est faux. C’est un peu la même idée que la bosse des maths, et l’origine de cette idée reçue vient d’une théorie qui a eu son petit succès, au XIXe siècle : la phrénologie. Elle avait été pensée par un neurologue qui localise précisément chaque fonction cérébrale dans une petite case du cerveau. Une sorte de cartographie hyper précise qui se traduit par des bosses sur le crâne. 

C'est l'idée qu’en observant un crâne, on pourrai savoir si une personne a telle ou telle case plus ou moins développée. Le principe était le suivant : plus on stimulait une partie du cerveau, plus elle gonflait, comme les muscles. Cela nous conduit à l’idée selon laquelle on peut muscler son cerveau, qui est elle aussi fausse. Quand on parle de "muscler son cerveau", il s’agit plutôt de stimuler les fonctions cérébrales

Grands pieds, grand sexe ?

En ce qui concerne la fameuse idée reçue du "grands pieds, grand sexe", deux urologues se sont penché sérieusement sur le sujet. Ils ont publié en 2002, une étude intitulée : est-ce que la pointure des pieds peut prédire la longueur du pénis ? Pour cela, ils ont pris ces deux mesures sur 104 participants. Les deux urologues se sont rendus compte qu’il n’y avait absolument pas de corrélation entre l’une et l’autre. Donc que l’idée reçue ne repose sur aucune donnée scientifique. Ce qui ressort de ces travaux, c’est que la longueur moyenne du pénis est de 13 cm, et la pointure moyenne 43.


La question de la taille du pénis a également été étudié il y a 5 ans lorsque 15.521 pénis ont été mesurés pour une étude. Résultats moyens : un pénis au repos mesure entre 9,16 et 13,24 si on l’étire. En érection la taille moyenne est de 13,12 cm. Pour la circonférence, c’est 9,31 cm et 11,66 cm en érection. Et l’étude le précise : cela n’a aucun rapport avec la taille du sujet.

Concernant les doigt une étude a affirmé que si l’index est plus court que l’annulaire, le pénis est en moyenne plus long. L'explication avancée est celle de l’exposition in utero aux androgènes et elle n’est pas validée, alors nous vous conseillons de prendre du recul sur cette information. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants