1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Fin du changement d'heure : un serpent de mer européen
2 min de lecture

Fin du changement d'heure : un serpent de mer européen

ÉCLAIRAGE - Nous avons changé d'heure dans la nuit de samedi à dimanche, pour la première fois de l'année. Et pourtant, le Parlement européen s'était accordé pour arrêter cette pratique en 2021...

Une horloge.
Une horloge.
Crédit : https://pixabay.com/
L'arrêt du changement d'heure, cette légende urbaine
00:02:48
Virginie Garin - édité par Sandra Cazenave

Cette nuit, vous avez dormi une heure de moins que d'habitude, la faute au changement d'heure. Depuis 46 ans, nous devons y procéder deux fois par an.


La décision date des années 1970, quand l'essentiel de notre électricité provenait de centrales qui fonctionnaient avec du pétrole et du fioul, en plein choc pétrolier. Avec une heure de soleil en plus l'été, donc une heure d'éclairage en moins, l'économie était énorme. 

Mais depuis, avec le développement du nucléaire, 25% de notre électricité vient du renouvelable. Et surtout, on a changé les ampoules : les lampes LED ou basse consommation ont besoin de 90% d'énergie en moins, donc il n'y a pratiquement plus aucun intérêt à changer d'heure. Selon l'agence de la maîtrise de l'énergie, la pratique permet de réduire notre consommation d'électricité de 0,1% seulement.

Une difficile harmonisation européenne

Pourquoi perdure-t-elle? Elle ne devrait plus... En 2018, Bruxelles avait proposé d'abolir cette pratique et les députés européens ont voté largement pour la fin du changement d'heure, au plus tard en 2021. Mais le projet est au point mort depuis qu'il a fallu rentrer dans les détails et essayer de se mettre d'accord sur les modalités.
  
Il y a des pays européens qui préfèrent l'heure l'été, dont la France, le Portugal, la Pologne, et puis les pays du nord - la Finlande, le Danemark et les Pays-Bas - qui veulent rester à l'heure d'hiver. Et il faut absolument s'entendre pour éviter de gros problèmes pour les transports afin d'harmoniser les horaires de train et d'avion, ainsi que pour les entreprises qui ont des usines ou des bureaux dans différents pays. Il faudrait que les grands pays européens, au moins, soient sur le même fuseau.

À lire aussi

Outre ces divergences, la France qui préside l'Europe n'a pas mis le sujet à l'ordre du jour. Avec le Covid-19 et la guerre en Ukraine, ce n'est plus du tout une priorité. Donc on va continuer à changer d'heure. Si jamais un jour, on arrêtait de le faire, les Français sont 59% à préférer l'heure d'été, l'avantage si vous aimez les belles soirées d'été au soleil. Mais les gens qui se lèvent tôt préfèrent l'heure d'hiver. Car, si on restait à l'heure d'été, cela laisserait deux heures de décalage avec l'heure du soleil : en décembre, le jour se lèverait à 9h30.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.