1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Épilepsie, syncope : face à des malaises mystérieux, un neurologue mène l'enquête
2 min de lecture

Épilepsie, syncope : face à des malaises mystérieux, un neurologue mène l'enquête

PODCAST - Dans ce nouvel épisode de "Symptômes", le docteur Laurent Vercueil raconte comment il a enquêté pour diagnostiquer une patiente victime de mystérieux malaises depuis plusieurs années.

Symptomes
Symptomes
Crédit : RTL Originals
7. L'enquête d'un neurologue face aux malaises mystérieux de sa patiente
31:55
Éléonore Merlin

On a tous déjà connu ce problème. On prend rendez-vous avec un médecin pour lui évoquer un symptôme, et évidemment, le jour de la consultation, plus rien. On ne peut presque plus lui parler de ce trouble qui nous gâchait pourtant la vie quelques jours plus tôt.

Pour le docteur Laurent Vercueil, neurologue à l’hôpital de Grenoble, c’est le lot quotidien. Ses patients sont régulièrement victimes de malaises graves mais ne font jamais de crises dans son bureau. À lui d’enquêter en partant de leur récit, pour tenter de diagnostiquer et de soigner leurs troubles. Et c'est ce qu’il nous raconte avec l’exemple d’une patiente, mère de jeunes enfants, dans ce nouvel épisode de Symptômes.


Lorsque cette jeune mère de famille se présente dans son cabinet, c’est ce que les médecins appellent "une consultation de recours, c’est-à-dire que ce sont des gens qui ont déjà subi pas mal d'examens et pour lesquels le diagnostic reste en suspens", nous explique Laurent Vercueil. Tout est "normal" dans son dossier médical : IRM, électroencéphalogramme, bilan sanguin et cardiaque… Mais alors, pourquoi ces malaises qui lui font perdre brutalement connaissance, depuis près de 5 ans ?

"Elle me décrit des choses très étranges"

"C'était très difficile parce qu'il y a ce doute diagnostic et ça génère du stress de ne pas savoir ce que ce qu'on a. Quand sera le prochain malaise ? Dans quelle mesure ça va m'empêcher de faire ce que j'ai envie de faire ? Si je veux conduire, par exemple, c'est un problème, au travail, ça peut être un problème. Donc, ça a un retentissement assez important dans la vie de tous les jours et le défaut de diagnostic est un gros gros problème", constate le docteur.
 
Pour aider sa patiente, le docteur Laurent Vercueil va s’attarder sur chaque détail de son récit. Car pour les neurologues, lorsqu’aucun signe clinique existe, il ne reste que le témoignage du malade et de son entourage. Justement, cette patiente décrit très précisément ce qu'elle ressent, du moins ce dont elle peut se souvenir avant de perdre connaissance : "Elle décrit quelque chose de très étrange, elle est presque un peu gênée de m'en parler. C'est souvent le cas dans certaines crises. Les gens perçoivent des choses tellement étonnantes qu'ils ont un petit peu peur qu'on les prennent pour des fous lorsqu'ils décrivent ce qu'ils ressentent", constate Laurent Vecueil. 

À lire aussi

"Elle me dit 'voilà, j'ai une impression assez subite de ne plus être vraiment moi, mais d'être plutôt ma fille qui a 4 ans, ou alors d'être moi à l'âge qu'a aujourd'hui ma fille, c'est-à-dire d'être moi à l'âge de 4 ans", raconte le neurologue. Grâce à une enquête méticuleuse et avec l‘aide précieuse du conjoint de cette patiente, le docteur Vercueil va tout faire pour poser un diagnostic et tenter de mettre fin à ces malaises répétés.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Symptômes est un podcast qui vous emmène dans le cabinet d’un médecin confronté un jour à un cas mystérieux, à des symptômes parfois jamais vus ailleurs. Grâce à leurs intuitions parfois déterminantes, à leur savoir médical et aux progrès de la recherche, des spécialistes nous racontent comment ils ont mené une enquête pour tenter de guérir leur patient. Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/