1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. En velouté ou sous forme de gaufres, le potiron joue au sucré-salé
3 min de lecture

En velouté ou sous forme de gaufres, le potiron joue au sucré-salé

Le potiron est l'un des aliments phares de l'automne-hiver. Riche en vitamines, pauvre en sucre et matières grasses, il peut se cuisiner sous différentes formes.

Coupé en dés, le potiron peut agrémenter un risotto
Coupé en dés, le potiron peut agrémenter un risotto
Crédit : iStock
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani

Manger des fruits et légumes, c'est important. De saison, c'est encore mieux. Le potiron fait partie de la panoplie des légumes que l'on peut consommer à l'automne/hiver, sans trop impacter la planète. Comment manger cette cucurbitacée originaire des régions tropicales d'Amérique du Sud ? En velouté, dans un risotto, ou même, sous forme de cake ou de gaufre, le potiron peut se cuisiner de différentes manières. 

Le potiron a une saveur douce, ce qui permet de l'utiliser aussi bien dans des plats salés que sucrés. Il ne faut pas le confondre avec la citrouille, qui est plus grosse, plus orange et bien moins appétissante. Le potiron peut se manger d'octobre à janvier. Il en est produit près de 23 millions de tonnes chaque année. "En matière d'apports glucidiques, le potiron est proche du légume, explique Vanessa Gouyot, diététicienne à Paris. Mais comme il est issu de la fleur de potiron, il est considéré botaniquement comme un fruit, au même titre que la tomate." 

Gorgé de vitamines et sans lipides

Au-delà de son agréable goût légèrement sucré, le potiron a de nombreux atouts. "Ce qui importe, c'est que c'est un légume de saison et c'est pour cela qu'il est gorgé de vitamines en arrivant à l'automne", révèle l'auteure du livre Régimes : le vrai du faux (éditions Delachaux et Niestlé). Il est "à 95% riche en eau, apporte peu de calories et est très intéressant en terme de fibres, indique Vanessa Gouyot. 300 grammes de potiron, soit un mug de soupe, apportent ainsi 4 grammes de fibres."

Par ailleurs, le potiron est très pauvre en sel et en sucre, ne présente aucune matière grasse. Il est également riche en bêta-karotène et vitamines B9, recommandée pour les femmes enceintes. Enfin, Vanessa Gouyot recommande de l'acheter entier et de le consommer juste après l'avoir coupé, pour profiter au mieux des vitamines. 

Du velouté au gratin

À lire aussi

Heureusement, le potiron peut se décliner de différentes manières, ce qui permet de ne pas s'en lasser pendant l'hiver. Au lieu de penser tout de suite à la soupe, pensez plutôt à un velouté de potiron. Pour cela, il suffit de couper 800 grammes de la chair d'un potiron en gros dés, de les déposer dans une cocotte et de laisser revenir avec des oignons et un peu de beurre. Passez ensuite le mélange au moulin. Saupoudrez par-dessus des châtaignes concassées et du cumin, qui permet de relever le goût du potiron. 

Le potiron peut aussi se manger sous forme solide. Découpé en petits dés, il se marie très bien avec un risotto, auquel on peut rajouter de la pancetta et des noisettes. Sans oublier le gratin au potiron, avec du parmesan et de la mozarella. Le potiron peut aussi se déguster poêlé, et même, frit. C'est alors une bonne option pour les végétariens cherchant à varier les hamburgers sans viande. Pour les carnivores, la chair de potiron peut servir de farce pour un poulet ou une dinde, avec quelques herbes aromatiques. "Comme il est très riche en eau, cela évite à la chair de dessécher", indique Vanesse Gouyot. 

Gaufres au potiron

Grâce à sa saveur sucrée, le potiron peut aussi s'apprécier en dessert. Ne bridez pas votre imagination et tentez-le sous forme de gaufres, comme le suggère une recette de Marmiton. Il vous faut pour cela 500 grammes de chair de potiron, 4 œufs, un demi-litre de lait, 300 grammes de farine, 75 grammes de sucre, 100 grammes de beurre, un demi-sachet de levure, trois cuillères à soupe de rhum et un peu de sel.

À nouveau, on coupe la chair en dés, que l'on fait cuire à petit feu pendant 20 minutes, avec de l'eau et du sel, dans une casserole. La chair est suffisamment cuite une fois qu'on peut l'écraser avec une fourchette. Mélangez la farine, le sel, le sucre, le beurre (d'abord découpé), la levure, le rhum et les jaunes d’œufs. Versez le mélange dans du lait tiède, ajoutez la purée de potiron et assurez-vous que l'ensemble devienne homogène. Comme pour des gaufres "normales", battez des œufs en neige et incorporez-les à la pâte à gaufres, avant de laisser reposer le tout pendant une heure. Le potiron peut également se décliner sous forme de brioche ou de tarte sucrée

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/