1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Covid-19 : plusieurs cas détectés dans des hôpitaux publics de Marseille
2 min de lecture

Covid-19 : plusieurs cas détectés dans des hôpitaux publics de Marseille

L'AP-HM a indiqué ce lundi 12 octobre que plusieurs soignants ont été infectés par le coronavirus. La situation est annoncée sous contrôle.

Des personnels de santé à l'hôpital public de La Timone, le 25 septembre 2020 à Marseille.
Des personnels de santé à l'hôpital public de La Timone, le 25 septembre 2020 à Marseille.
Crédit : Christophe SIMON / POOL / AFP
Ryad Ouslimani & AFP

L'Assistance publique des hôpitaux de Marseille (AP-HM) a communiqué ce lundi 12 octobre concernant des cas de contamination à la Covid-19 parmi le personnel soignant des établissements hospitaliers. Ils sont ainsi 16 à avoir été infectés par le coronavirus, dont "huit infirmiers de l'équipe du bloc de chirurgie cardiaque de l'Hôpital de la Timone".

Cette information, qui confirme celle de La Provence, intervient après celle du 7 octobre. L'AP-HM avait alors déjà annoncé la contamination de plusieurs patients et personnels dans un autre hôpital situé tout près de la Timone, la Conception.

Le service d'hématologie et thérapie cellulaire de la Conception avait été contaminé par deux patients positifs. En tout, l'AP-HM avait comptabilisé 14 patients contaminés et huit soignants. Aujourd'hui "il n'y a plus aucun risque" dans ce service selon l'AP-HM.

Au sein des hôpitaux de la Conception et de la Timone, les soignants positifs ont immédiatement été placés à l'isolement à domicile. Le deuxième établissement n'a de son côté enregistré aucun cas positif pari les patients, "une enquête interne a été diligentée afin de comprendre l'origine de la première contamination".

Des heures supplémentaires pour maintenir l'activité

À écouter aussi

Joint par téléphone, le Pr Frédéric Collart, chef du service de chirurgie cardiaque, a assuré que "ce cluster n'est pas inquiétant". "C'est une infirmière du bloc qui a été contaminée par un contact familial et ne se savait pas positive", a-t-il détaillé. Cette dernière aurait "contaminé ses collègues lors d'une pause-déjeuner, quand elles enlèvent leurs masques".

Des mesures ont été prises afin d'éviter qu'une telle contamination se reproduise. Ainsi, il a été demandé "à ceux qui travaillent l'après-midi de manger en-dehors de l'hôpital, et aux autres de manger dans des pièces mieux ventilées et à tour de rôle", a indiqué le Pr Collart.

Pour "faire face à l'absence des personnels placés en éviction, un dispositif exceptionnel d'heures supplémentaires a été enclenché", a ajouté l'AP-HM. En effet, les infirmières de bloc de chirurgie cardiaque sont "des perles rares, hyperspécialisées", selon le Pr Collart qui se félicite qu'"heureusement, le service continue de fonctionner normalement".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/