1 min de lecture Santé

Coronavirus : une piqûre de moustique peut-elle transmettre le Covid-19 ?

Alors que le moustique tigre s'implante dans plus de la moitié de l'Hexagone, faut-il s'inquiéter d'une contamination au Covid-19 en cas de piqûre ? Voici tout ce qu'il faut savoir.

Un moustique (illustration).
Un moustique (illustration). Crédit : Pixnio / Domaine public CC
Charles Deluermoz

Doit-on craindre une contamination au Covid-19 en cas de piqûre de moustique ? À l'approche de l'été et alors que le moustique tigre est désormais actif et implanté dans plus de la moitié du territoire français, l'inquiétude est légitime.

Il n'existe pourtant aucun risque : ces insectes ne peuvent pas transmettre le coronavirus. En effet, contrairement à d'autres virus comme le Zika ou la dengue qui se transmettent par le sang, le Covid-19 se propage par voies respiratoires. Ce sont les gouttelettes qu'une personne infectée génère en toussant ou en éternuant qui sont susceptibles de vous contaminer. Ainsi, puisqu'il piquent, les moustiques transmettent les maladies par le sang et ne peuvent donc pas être porteurs du coronavirus. 

Par ailleurs, les moustiques ne peuvent transmettre le Covid-19 car ils sont capables de le digérer. Or, comme l'expliquent des entomologistes de l'Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen, pour qu'un moustique puisse transmettre un virus, il faut que ce dernier puisse résister à la digestion.

Attention toutefois aux éventuelles piqûres de moustique-tigre. Si le risque d'être contaminé par le Covid-19 est nul, l'insecte peut véhiculer des maladies tropicales telles que la dengue, le chikungunya ou le virus Zika. En France métropolitaine, 674 cas importés de dengue, 57 cas importés de chikungunya et 6 cas de Zika ont été déclarés en 2019. 

À lire aussi
Le Manneken-Pis, l'un des symboles de la Belgique, porte un masque, le 11 mai 2020 (Bruxelles) coronavirus
Coronavirus en Belgique : masque obligatoire, nombre de cas.... Le point sur la situation

La nouvelle carte 2020 de la présence de ce moustique en France a été révélée par le site Vigilance-Moustiques, avec six nouveaux départements placés en vigilance rouge. La Charente, le Cher, la Loire-Atlantique, les Yvelines, les Deux-Sèvres et Vienne ont ainsi rejoints les 51 départements dans lesquels le moustique tigre était déjà implanté et actif en 2019. Au total, la France compte désormais 57 départements en vigilance rouge, auxquels viennent s'ajouter 10 départements en vigilance orange, contre 15 en 2019.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Moustiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants