2 min de lecture Moustiques

Moustiques : pourquoi certains se font-ils plus piquer que d'autres ?

Alcool, groupe sanguin, transpiration... alors que l'été s'est installé, certains facteurs sont plus favorables aux piqûres de moustique.

Un moustique qui s'apprête à piquer (illustration).
Un moustique qui s'apprête à piquer (illustration). Crédit : LODI FRANCK/SIPA
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

L'été est arrivé, et a ramené avec lui quelques désagréments comme les fortes chaleurs ou encore... les moustiques. À l'heure où il est plus agréable de manger dehors et de dormir les fenêtres ouvertes, une question revient : comment se fait-il que certains se fassent systématiquement piquer, tandis que d'autres semblent épargnés par l'insecte ? 

Plusieurs raisons scientifiques expliquent ce mystère. La première est la température de notre corps : 37 degrés en moyenne. Les moustiques s'intéressent davantage à des objets chauds. C'est pourquoi ils ne piquent pas les animaux, qui ont une température corporelle inférieure à celle des hommes. 

Pour détecter les parcelles de peaux qui les intéressent, les moustiques nous repèrent grâce à l'air que nous expirons par la bouche. C'est donc le dioxyde de carbone (CO2) que notre corps produit et élimine qui fait que les moustiques nous détectent puisqu'ils peuvent le sentir jusqu'à 10 mètres de distance. Ceci explique aussi pourquoi les femmes enceintes se font plus piquer : elles dégagent jusqu'à 20% de CO2 de plus que les autres. 

Couleurs sombres

Les moustiques nous repèrent également grâce à leur vision. Et ce sont les couleurs sombres qui les attirent le plus, surtout le bleu et le marron, notamment parce qu'elles retiennent la chaleur. Une masse sombre qui rejette du CO2 à une température de 37 degrés est donc un attracteur de moustique. 

À lire aussi
Un moustique (illustration). vacances
Moustiques : quelques conseils pour ne plus se faire piquer

Mais privilégiez les couleurs claires ne suffira pas à éviter de se faire piquer. Les moustiques, une fois qu'ils ont repéré le rejet de CO2, se fie aux odeurs, qui permettent à l'insecte de se guider et de choisir sa "proie". Ainsi, les effluves qui émanent de nos pores, comme la transpiration ou l'humidité, attirent les moustiques. 

Alcool et groupe sanguin

D'autres raisons peuvent expliquer pourquoi les moustiques vont se diriger vers certaines personnes, comme la consommation d'alcool : boire de la bière pourrait ainsi vous rendre plus attirant pour ces insectes. La présence de certaines bactéries sur la peau seraient aussi un facteur, comme peut l'être le groupe sanguin. Enfin, malheureusement pour ceux qui se font dévorer chaque été, une étude a montré que se faire systématiquement piquer relèverait d'une origine génétique... 

Pour survivre à cet été, il est tout de même conseillé de rafraîchir au maximum les pièces de votre appartement, de porter du clair, d'évitez les odeurs corporelles et de s'éloigner des cours d'eau.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Moustiques Santé Sang
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798060900
Moustiques : pourquoi certains se font-ils plus piquer que d'autres ?
Moustiques : pourquoi certains se font-ils plus piquer que d'autres ?
Alcool, groupe sanguin, transpiration... alors que l'été s'est installé, certains facteurs sont plus favorables aux piqûres de moustique.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/moustique-pourquoi-certains-se-font-ils-plus-piquer-que-d-autres-7798060900
2019-07-21 10:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SAUFhPq-6eAzxtOc7YSbTA/330v220-2/online/image/2018/0719/7794170442_un-moustique-s-apprete-a-piquer-illustration.jpg