2 min de lecture Moustiques

Moustique tigre : 57 départements français en vigilance rouge

Le site Vigilance-Moustiques a publié sa carte de présence du moustique tigre pour l'année 2020 en France. Avec six nouveaux départements en vigilance rouge, c'est dans plus de la moitié de l'hexagone que ce moustique est implanté et actif.

Un moustique tigre
Un moustique tigre Crédit : AFP / Archives
Marie Gingault

Le moustique tigre, qui transmet la dengue, le chikungunya et le Zika, est désormais actif et implanté dans plus de la moitié de l'hexagone. La nouvelle carte 2020 de la présence du moustique en France, révélée par le site Vigilance-Moustiques, indique que six nouveaux départements sont placés en vigilance rouge. 

La Charente, le Cher, la Loire-Atlantique, les Yvelines, les Deux-Sèvres et Vienne rejoignent ainsi les 51 départements dans lesquels le moustique tigre était déjà implanté et actif en 2019. Au total, la France compte désormais 57 départements en vigilance rouge, auxquels viennent s'ajouter 10 départements en vigilance orange, contre 15 en 2019.

Cette nouvelle carte actualisée montre que "la progression du moustique tigre est toujours spectaculaire", souligne le site. Le moustique tigre colonise la France depuis 14 ans maintenant et l'Europe depuis 20 ans.

La carte du moustique tigre pour l'année 2020
La carte du moustique tigre pour l'année 2020 Crédit : Capture d'écran de Vigilance-Moustiques

"Vigilance-moustiques publie chaque année la carte actualisée du moustique tigre département par département à partir de données officielles mais selon une méthodologie exclusive".

Vecteur de maladies tropicales

Le moustique tigre peut véhiculer des maladies tropicales telles que la dengue, le chikungunya ou le virus Zika. En France métropolitaine, 674 cas importés de dengue, 57 cas importés de chikungunya et 6 cas de Zika ont été déclarés pour l'année 2019. 12 cas autochtones ont été recensés, 9 cas de dengue et 3 cas de Zika, selon le ministère de la Santé. Cependant, d'après les précisions de l'OMS, le moustique tigre ne transmet pas le Covid-19.

À lire aussi
Le moustique tigre propage le virus Zika, la dengue ou encore le chikungunya. dengue
Dengue : l'épidémie progresse en Martinique

La présence du moustique tigre a notamment été remarquée dans les départements français de l’Océan Indien de Mayotte et de la Réunion, où il a provoqué une très importante épidémie de chikungunya en 2006. Sa première installation en métropole a été constatée en 2004 à Menton.

Comment s'en protéger et que faire en cas de piqûre ?

Le moustique tigre, reconnaissable avec ses rayures blanches, est attiré par les endroits chauds et humides ainsi que les zones urbaines. Afin de limiter sa propagation il faut donc éviter d'avoir de l'eau stagnante à proximité ou dans son domicile. Pensez ainsi à vider vos vases ou à couvrir les puits ou récupérateur d'eau de pluie. 

Se protéger du moustique tigre dépend d'une protection individuelle, comme le rappel le ministère de la Santé. Ainsi vous pouvez porter des vêtements couvrants longs et amples, qui ne laissent que peu de votre peau à découvert. L'utilisation de répulsifs et l'installation de moustiquaires de berceau sont également recommandées. Néanmoins "Aucune mesure n’est efficace à 100% ; c’est la somme de ces mesures individuelles et collectives qui permet de diminuer la transmission", souligne le gouvernement dans son communiqué.

La piqûre provoquée par le moustique tigre fait apparaître un petit bouton rouge qui rapidement démange la personne piquée. En cas de piqûre, il est conseillé de la désinfecter afin de limiter le risque de contagion. Les symptômes alertant d'une piqûre de moustique tigre sont : une forte fièvre, des maux de tête, des courbatures ou douleurs articulaires et musculaires, la conjonctivite ou encore une forte fatigue. Si ces symptômes apparaissent dans les cinq jours suivant la piqûre, il est important de se rendre chez son médecin. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Moustiques Maladies Dangereux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants