1 min de lecture Outre-mer

Coronavirus : toute l'île de La Réunion sous couvre-feu

Face à un taux d'incidence qui ne cesse de grimper, les autorités réunionnaises ont décidé d'étendre le couvre-feu à tout le département d'Outre-mer.

Un test de dépistage "drive-in" au Port, au nord-est de La Réunion.
Un test de dépistage "drive-in" au Port, au nord-est de La Réunion. Crédit : Richard BOUHET / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

Le couvre-feu de 22h à 5h du matin, qui était en vigueur dans sept communes de La Réunion, est étendu à tout le département pour une durée d'au moins quinze jours, et à compter du mercredi 24 février au soir. Le préfet Jacques Billant l'a annoncé lors d'une conférence de presse la veille, précisant que cette mesure avait été décidée pour éviter "les brassages de population en soirée" mais aussi "limiter les déplacements de population entre les communes et les moments de convivialité nocturnes, peu propices au respect des gestes barrière".

Le taux d'incidence de La Réunion est désormais proche de 100 cas pour 100.000 habitants. Localement, il peut même être très élevé. Sur la commune des Avirons, par exemple, il est de 282 cas pour 100.000 habitants. L'objectif de ce couvre-feu étendu est donc de freiner la circulation du virus, et particulièrement du variant sud-africain, très actif sur l'île.


Outre le couvre-feu, d'autres restrictions s'appliquent comme l'interdiction des rassemblements de plus de six personnes sur la voie publique ou dans les lieux encore ouverts au public, une jauge dans les commerces permettant d'octroyer 8 mètres carrés par personne, ou encore le respect d'une distanciation de 2 mètres entre deux fidèles dans les lieux de culte. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Outre-mer Coronavirus France La Réunion
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants