1 min de lecture Outre-mer

Coronavirus : quels sont les départements les plus épargnés ?

ÉCLAIRAGE - Si le virus circule sur l'ensemble du territoire français, certaines zones restent moins touchées, en nombre de cas positifs ou d'hospitalisations.

Des infirmières en train de soigner un patient infecté par le coronavirus au Centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, le 24 septembre 2020.
Des infirmières en train de soigner un patient infecté par le coronavirus au Centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, le 24 septembre 2020. Crédit : Lara Balais / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Pour Jean Castex, "le moment n'est pas encore venu d'envisager" la mise en place d'un confinement territorialisé, avec des restrictions différentes selon les régions ou départements. 

La Covid-19 continue à circuler sur l'ensemble du territoire, bien que le Premier ministre ait souligné, ce jeudi 12 novembre, une "inflexion" du nombre de cas enregistrés. Pour le moment, les mesures de confinement restent donc obligatoires partout

Malgré l'ampleur de la crise sanitaire, certains départements sont moins frappés par l'épidémie. C'est notamment le cas en Outre-Mer. À Mayotte, il n'y a en ce moment que 13 personnes hospitalisées, selon les données de Santé Publique France. Ils ne sont également que 15 en Guyane, où le nombre de cas positifs reste en revanche élevé. 

En observant toujours le nombre d'hospitalisations, on constate que certains départements de métropole sont eux aussi relativement épargnés. Les deux départements de Corse, le Lot, le Gers, le Cantal et l'Indre comptent tous moins de 50 personnes en ce moment admises à l'hôpital à cause du nouveau coronavirus.

À lire aussi
coronavirus
Coronavirus : le confinement en Ile-de-France n'est "pas d'actualité", assure Salomon sur RTL

Ces départements comptent également parmi ceux avec le moins de tests positifs enregistrés. L'Ariège, avec seulement 47 contaminations confirmées le 11 novembre, les Alpes-de-Haute-Provence (65 contaminations) ou encore la Creuse (77) présentent eux aussi des chiffres encourageants. 

Ces chiffres doivent être nuancés par des populations moins importantes que dans les départements les plus frappés, comme le Rhône, les Bouches-du-Rhône, le Nord ou Paris. 

Comme le souligne Le Monde, en rapportant les données d'hospitalisations aux populations, la situation semble mieux maîtrisée sur les Côtes-d'Armor, en Vendée, dans le Finistère et dans les départements d'Outre-Mer de Mayotte, la Réunion et Guyane.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Outre-mer Départements Hôpitaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants