2 min de lecture Vaccin

Coronavirus : quand les vaccins arriveront-ils ?

ÉCLAIRAGE - Alors que 44 vaccins sont actuellement à l'essai, les recherches sont, pour certains, très avancées. Mais peut-on prévoir quand un vaccin sera disponible à grande échelle ?

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus : quand les vaccins arriveront-ils ? Crédit Image : MLADEN ANTONOV / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Jérémy Billault

Sur le front des vaccins contre la Covid-19, les scientifiques s'activent. Actuellement, 44 vaccins sont testés directement sur l'Homme et les chercheurs sont raisonnablement optimistes.

Sur ces 44 vaccins testés aujourd'hui sur l'Homme, 10 sont presque sur le point d'être achevés : ils sont en phase 3, leur efficacité est testée sur 30 000 voire 60 000 personnes. Deux vaccins sont même déjà utilisés à grande échelle : sans avoir attendu les derniers résultats, la ville chinoise de Jiaxing et les Émirats arabes unis vaccinent leur personnel médical.

La Russie a également un temps souhaité vacciner en urgence, mais Vladimir Poutine a fait marche arrière après avoir mis en scène une politique de vaccination très engagée. En cas de problème, le risque que la population refuse le vaccin ensuite est énorme.

Les États-Unis et l'Allemagne en pointe

Parmi les pays qui pourraient vacciner sérieusement dès la fin de l'année : les États-Unis et l'Allemagne. Moderna et Pfizer, deux laboratoires américains, espèrent avoir un feu vert fin novembre dans ces pays en appliquant une technologie totalement inédite, jamais utilisée massivement contre un virus.
Il s'agit d'introduire dans le corps de l'ADN, une sorte de code génétique qui fait produire à vos cellules une protéine du coronavirus et qui active le système immunitaire. Ces vaccins comprennent deux injections à 28 jour d'intervalle. S'ils sont jugés efficaces fin novembre, la vaccination pourrait commencer à la fin de l’année.  Le laboratoire Pfizer assure pouvoir produire plus d'1 milliard  de doses  l'an prochain.

À lire aussi
Illustration d'une voyageuse portant un masque à l'aéroport de Bâle-Mulhouse avions
Coronavirus : faudra-t-il se vacciner pour prendre l'avion ?

Autre projet qui pourrait aboutir très vite : le vaccin anglais d'Astrazeneca, qui applique une technique plus classique. Les scientifiques ont modifié génétiquement un virus de chimpanzé pour lui faire produire une protéine identique à celle du coronavirus pour que le corps la reconnaisse et se protège.

Un vaccin français mi-2021 ?

Un volontaire brésilien qui testait ce vaccin est décédé la semaine dernière, mais il appartenait au groupe de testeurs placebo. Les essais ont donc repris.

En France, Sanofi et l'institut Pasteur développent eux aussi des vaccins, mais ils sont peu avancés et sont attendus pour le 2e trimestre 2021. Il faut comprendre qu'un seul vaccin ne va pas tout résoudre.

D’abord, l’efficacité ne sera pas à 100%. Selon les autorités américaines, un vaccin doit protéger au moins 1 personne sur 2 pour être homologué. Ce coronavirus est là pour longtemps, peut-être faudra-t-il se faire vacciner chaque année. Le but de la vaccination  dans un premier temps sera de freiner l'épidémie pour soulager les hôpitaux.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Vaccin Coronavirus Sciences
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants