1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus en Russie : quand Poutine met en scène l'annonce du vaccin
1 min de lecture

Coronavirus en Russie : quand Poutine met en scène l'annonce du vaccin

DÉCRYPTAGE - La Russie a développé le "premier" vaccin contre le coronavirus, a affirmé mardi 10 août le président russe lors d'une vidéo-conférence retransmise en direct à la télévision. Une annonce mise en scène avec grandiloquence.

Le président russe Vladimir Poutine, le 11 août 2020, dans sa résidence de Novo-Ogaryovo, à l'ouest de Moscou
Le président russe Vladimir Poutine, le 11 août 2020, dans sa résidence de Novo-Ogaryovo, à l'ouest de Moscou
Crédit : Alexey NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP
Coronavirus en Russie : quand Poutine met en scène l'annonce du vaccin
01:30
Pierre Julien - édité par Thomas Pierre

Dans la course au vaccin, le premier à dégainer est Vladimir Poutine. Le président russe a annoncé ce mardi 10 août lors d'une vidéo-conférence que la Russie a développé le "premier" vaccin contre le coronavirus. Une annonce mise en scène avec grandiloquence. Du sur-mesure : une conférence vidéo retransmise en direct par la télévision russe. 

Vladimir Poutine est dans sa datcha au bord de la Moskova. Seul à son bureau, il est très sérieux, très inspiré. Devant lui, sur écran géant, une vingtaine d'intervenants représentant entre autres le centre Gamaleïa d'épidémiologie (à l'origine du vaccin), le ministère de la Défense, de la santé, les organismes les plus impliqués dans l'affaire. 

D'entrée, Poutine confirme que la Russie a développé le "premier" vaccin contre le coronavirus et qu'il donne une "immunité durable". Il pose de nombreuses questions sur ce succès mondial et donne même des détails personnels pour accréditer le sérieux des recherches : une de ses filles s'est fait inoculer par deux fois le vaccin. Poutine est particulièrement fier même : elle a eu un peu de fièvre. Dans la famille, c'est la preuve qu'on est courageux. Qui en doutait ... 

Un à un, les experts répondent, parfois un peu trop longtemps. Poutine s'impatiente. On lui confirme que le vaccin sera disponible en janvier 2021. Discret sourire de jubilation. Enfin, une dernière image de propagande : la photo de garde de la télévision : une seringue plantée dans une fiole étiquetée "vaccin covid 19". Un vaccin baptisé "Spoutnik V" (V comme vaccin, ndlr), en référence au satellite soviétique, premier engin spatial mis en orbite.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/