1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : pourquoi la France a commandé 200 millions de doses de vaccin
1 min de lecture

Coronavirus : pourquoi la France a commandé 200 millions de doses de vaccin

Les autorités françaises ont commandé 200 millions de vaccins alors que le pays compte 67 millions d'habitants : une précaution sanitaire pour prévenir certains aléas.

Un vaccin contre la maladie du coronavirus (illustration)
Un vaccin contre la maladie du coronavirus (illustration)
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Coronavirus : pourquoi la France a commandé 200 millions de doses de vaccin ?
01:15
Sophie Joussellin

Les premières vaccinations auront lieu dès la dernière semaine de décembre dans toute l'Europe dans la foulée des autorisations de mise sur le marché. La France a commandé 200 millions de doses de vaccin, a annoncé le Premier ministre Jean Castex. Certains s'interrogent : il faut deux doses par personne et l'hexagone compte seulement 67 millions d'habitants. Alors pourquoi le gouvernement a-t-il visé aussi large ? 

L'État a en effet commandé de quoi vacciner 100 millions de personnes. La France détient ainsi un potentiel surplus de 33 millions de doses, et même plus, puisque tout le monde ne va pas se faire vacciner

Le gouvernement a pris ces précautions pour faire face à de potentiels aléas : par exemple, des doses qui ne seraient plus utilisables parce qu'elles n'auraient pas été conservées dans les bonnes conditions. Rappelons que le vaccin du laboratoire Pfizer doit être stocké à -70°. Une fois distribué dans les Ehpad et décongelé, il lui reste cinq jours de validité. 

Un surplus qui ne sera pas perdu

Autre difficulté envisageable : l'Europe a commandé six vaccins auprès de six laboratoires. Ces produits arriveront sur le marché dans le courant de l'année, et les autorités vont peut-être se rendre compte que certains sont moins efficaces que d'autres. D'où les réserves de vaccins qui protègent le mieux contre la maladie du coronavirus. 

À lire aussi

À noter que le surplus ne sera pas perdus puisque les autorités françaises pourront les donner ou les revendre à des pays tiers, un processus prévu dans le contrat. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/