1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : pourquoi gel hydroalcoolique et soleil ne font pas bon ménage

VU DANS LA PRESSE - Recommandé dans la lutte contre la Covid-19, le gel hydroalcoolique n’est peut-être pas à marier avec une forte exposition au soleil du fait de sa composition potentiellement irritante.

Du gel hydroalcoolique (illustration)
Du gel hydroalcoolique (illustration) Crédit : LOIC VENANCE / AFP
IMG_5140
Sarah Rozenbaum

Parmi les gestes barrières recommandés afin de lutter au mieux contre la propagation du coronavirus, les autorités sanitaires recommandent des lavages de mains fréquents soit avec de l’eau et du savon ou bien en utilisant un gel hydroalcoolique.

Mais comme le rapporte BFMTV, certains dermatologues recommandent cependant la prudence concernant l’usage du gel hydroalcoolique cet été. C'est ce qu'indique Brigitte Milpied, dermatologue à Bordeaux : "L'alcool ou l'éthanol en soi n'est pas photosensibilisant. Il n'y a donc pas de risque direct de brûlures en s'exposant au soleil. Mais il ne faut pas oublier que l'alcool est un agent irritant et desséchant qui peut déshydrater la peau. Et les rayons UV du soleil étant eux-mêmes assez agressifs, la peau doit faire face à deux agressions en même temps". 

Afin d’éviter les irritations, il est donc préférable de pratiquer un lavage classique à l’eau et au savon qui lui ne présente aucun risque pour votre épiderme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Hygiène Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants