2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : Michel Cymes vous explique comment rééduquer votre odorat

Michel Cymes s’attarde sur l’un des symptômes de la Covid-19, l’anosmie, c’est-à-dire la perte de l’odorat, un sens que l’on peut rééduquer.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Coronavirus : Michel Cymes vous explique comment rééduquer votre odorat Crédit Image : SEBASTIEN NOGIER / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par William Vuillez

Tout n’est pas perdu pour les victimes du coronavirus qui s’aperçoivent du jour au lendemain qu’elles ne peuvent plus faire la différence entre une tasse de café et un bol de soupe. En général, l'anosmie (perte de l’odorat) est passagère et la bonne nouvelle, c’est qu’elle témoigne d’une forme plutôt légère de la maladie. Il faut deux ou trois semaines pour que les choses rentrent dans l’ordre et que votre nez retrouve toutes ses capacités olfactives.

Mais parfois, cela dure plus longtemps et il faut passer par des séances de rééducation. L’odorat c’est comme tout, quand il a du mal à fonctionner, il faut l'aider un peu et ça passe par de l’entraînement. Ces séances ont été mises au point par des neuroscientifiques. En pratique, le patient va deux fois par jour se livrer à des séances de flairage de différentes odeurs. On choisit des odeurs très différentes, qui balaient l’ensemble du champ olfactif. 

Il faut utiliser des flacons d’huiles essentielles, le protocole consiste à flairer pendant une dizaine de secondes chacune de ses odeurs, entre deux odeurs bien sûr on observe une pause de 10 secondes. Il est impératif de faire des choses à l’aveugle. Il faut leur consacrer cinq minutes deux fois par jour, on peut faire ça le matin et le soir. 

Faire fonctionner votre mémoire

Pour chaque flacon, il y a deux possibilités : soit vous percevez une odeur et dans ce cas vous placez le flacon sur votre droite, soit vous ne percevez rien et vous mettez le flacon sur votre gauche. Quand vous reconnaissez une odeur, vérifiez sur l’étiquette que vous ne vous êtes pas trompé et vous recommencez l’exercice

À lire aussi
vaccin
Coronavirus : pourquoi le vaccin AstraZeneca est à la peine

Vous flairez de nouveau le contenu du flacon pour envoyer un signal à votre cerveau et faire fonctionner votre mémoire qui va retenir que cette odeur si particulière que vous avez identifié, est bien la bonne. Les expériences menées sur certains patients ont montré que ce protocole se traduisait par une augmentation du volume de matière grise de l’hippocampe et du thalamus, deux aires cérébrales qui impliquent la mémoire et l'attention.

Actuellement, le protocole dure 12 semaines, plus tôt vous commencez mieux c’est et je vous recommande si vous êtes concerné, d’en dire un mot à votre médecin généraliste ou mieux, à votre ORL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants