1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le gel hydroalcoolique présente-t-il un risque pour les enfants ?

ÉCLAIRAGE - Le gel hydroalcoolique est aussi présent que les masques. Composé d'éthanol et d'antibactériens, sa consommation abusive présente des risques pour la peau.

Deux enfants portant un masque de protection contre le coronavirus.
Deux enfants portant un masque de protection contre le coronavirus. Crédit : ANDER GILLENEA / AFP
Nicolas Barreiro

Aussi important que le masque, le gel chirurgical est devenu omniprésent depuis le début de l'épidémie. Il faut en utiliser pour rentrer dans les magasins, au travail et ce plusieurs fois par jours.

Pourtant il faut faire attention à ne pas en abuser. Certains adultes obsessionnels en utilisent à tout bout de champ dès qu'ils touchent une poignée de porte ou autre. Cela peut rapidement devenir un risque pour leur peau.

Le docteur Jean-Luc Schmutz, dermatologue-vénérologue au CHU de Nancy contacté par RTL.fr, rassure. Il affirme qu'à part dans ces cas particuliers, il n'y a pas de risque. Et ce, même chez l'enfant, "il n'y a pas de soucis particulier, le passage d'alcool à travers la peau est infime et il n'y a pas d'allergisant".

Il invite en revanche à faire attention aux gels hydroalcooliques parfumés. "Le risque se trouve dans certaines solutions avec des parfums. Ils contiennent des produits ajoutés" dont il faut faire attention car ils "ils peuvent provoquer des allergies ou de l'eczéma".

Surveiller la composition du produit

À lire aussi
Couvre-feu à Nice, en mars 2020 (illustration) coronavirus
Coronavirus : peut-on contester légalement le couvre-feu ?

Voilà pourquoi il est important de surveiller la composition de ce produit, "il doit être composé uniquement d'éthanol et d'antibactérien", parfois ces composants peuvent être accompagnés par de la glycérine, afin de réduire la sécheresse des mains après l'utilisation.

En ce qui concerne les enfants les plus jeunes, le docteur Schmutz recommande en priorité de faire attention au risque d’absorption et de contact avec les yeux. Selon lui, "l'enfant peut commencer à en utiliser à partir de 5 ou 6 ans".

Enfin, pour les adultes comme les enfants, le meilleur reste de "favoriser l'eau et le savon", qui ne provoquent ni allergies ni réaction cutanée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Médecine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants