1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le gel est-il dangereux pour notre organisme ?

Alors que les flacons de gel hydroalcoolique se vendent en grande quantité dans l'Hexagone, le professeur Annane a assuré que leur utilisation n'avait "pas de risque cancérigène".

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus : le gel est-il dangereux pour notre organisme ? Crédit Image : Ronaldo Schemidt / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Quentin Marchal

Face à l'épidémie de coronavirus qui se propage partout en France et dont le dernier bilan publié ce mardi 17 mars fait état de 175 morts, les ventes de flacons de gel hydroalcoolique se multiplient. Néanmoins, certains Français s’inquiètent sur les conséquences que son utilisation pourrait avoir sur leur organisme, et notamment pour les femmes enceintes.

Des craintes auxquelles le professeur Annane, chef du service réanimation de l'hôpital Raymond-Poincaré à Paris, a coupé court en assurant que l'on avait "une longue expérience de l'utilisation du gel hydroalcoolique" et qu'il n'y avait "pas de risques cancérigènes ou de risques pour les femmes enceintes". Ce médecin ajoute que "les seuls effets indésirables que certains peuvent observer sont des irritations ou une forme d'eczéma" et ajoute que ces cas sont "très rares".

Face aux mesures d'hygiène à suivre durant cette crise sanitaire, le professeur Annane rappelle qu'il y a "plus de bénéfices que de dangers" à utiliser du gel hydroalcoolique. Il ajoute que "se laver les mains avec de l'eau chaude" n'est "peut-être pas aussi efficace mais très efficace" pour limiter les risques de contagion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Virus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants