1 min de lecture Confinement

Coronavirus : la CPME appelle à "ne pas banaliser le confinement"

Pour la confédération des petites et moyennes entreprises, un troisième confinement, évoqué à demi-mot par Olivier Véran, ne devrait intervenir qu'en "dernière extrémité".

François Asselin, Président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME).
François Asselin, Président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME). Crédit : Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Gaétan Trillat et AFP

Face aux discours de médecins comme de personnalités politiques, laissant penser qu'un troisième confinement n'est pas à exclure début 2021, la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) prévient : un reconfinement "doit être la dernière extrémité pour mettre fin à une situation incontrôlable, et non une simple hypothèse parmi d'autres", a-t-elle estimé ce dimanche 27 décembre dans un communiqué, appelant à "ne pas banaliser" ce moyen de lutter contre l'épidémie.

"Un grand nombre d'entreprises vivent actuellement sous perfusion. Leur taux d'endettement a explosé et cela ne sera pas sans effet, qu'on le veuille ou non", prévient l'organisation. Elle fait valoir qu'une "croissance forte peut être la solution pour éviter de nouveaux prélèvements" mais que "cela ne se fera pas avec une économie en 'stop and go' qui favorise davantage l'épargne de précaution que l'investissement".

À l'occasion du lancement de la campagne de vaccination en France, le ministre de la Santé Olivier Véran a affirmé au JDD ne pas exclure "des mesures qui pourraient être nécessaires pour protéger des populations" si la situation épidémique "devait s'aggraver", comme les autorités le redoutent après les fêtes de fin d'année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Entreprises
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants