1 min de lecture Confinement

Coronavirus en France : "on n'est pas sorti de la deuxième vague", dit Martin Hirsch

INVITÉ RTL - Le directeur général de l'AP-HP prévoit "encore trois à six mois compliqués". Pour Martin Hirsch, "il faut s’attendre à "une bosse de contamination".

Martin Hirsch, le directeur général de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris, dans le Grand Jury le 20 décembre 2020.
Martin Hirsch, le directeur général de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris, dans le Grand Jury le 20 décembre 2020. Crédit : Crédit Nicolas Kovarik / Agence 1827 pour RTL
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Thomas Pierre

Invité du Grand Jury ce dimanche, Martin Hirsch, directeur général de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) a écarté, pour l'instant, l'arrivée d'une troisième vague hospitalière en début d'année prochaine, comme l'indique une étude publiée dans le JDD.

"On n’est pas encore sorti de la deuxième vague", assure Martin Hirsch. "Je le vois au nombre des personnels contaminés. On peut encore avoir une bosse de contamination. On est entre 30 et 40 entrées en réanimation par jour", indique-t-il. "Ça peut vouloir dire qu'il faut reconfiner", concède encore Martin Hirsch. 

"On n’est pas dans un redémarrage brutal de l’épidémie", nuance-t-il, "Mais on n’a pas intérêt à se débrider dans les jours qui viennent. Il faut de la modération et du bon sens". 
En effet, selon Martin Hirsch "trois à six mois compliqués” sont encore à craindre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Santé Martin Hirsch
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants