1 min de lecture Football

Coronavirus : deux premiers cas dans le football professionnel français

Les deux premiers cas de coronavirus dans le football français ont été enregistrés : il s'agit d'un attaquant et d'un footballeur en formation au sein du club de Troyes, pensionnaire de Ligue 2.

Un ballon de football (illustration).
Un ballon de football (illustration). Crédit : AFP/B.Langlois
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

"Ces deux joueurs ont été immédiatement placés en confinement à leur domicile. L'ensemble du club reste par ailleurs sous surveillance du pôle médical", a déclaré le club de Troyes dans un communiqué, vendredi 13 mars. 

Le club, 4e de Ligue 2, a indiqué qu'un joueur "de son effectif professionnel" avait été diagnostiqué positif au coronavirus. D’après le journal l’Équipe, il s’agirait de l’attaquant sud-coréen Suk Hyun-jun : le premier cas identifié pour un joueur évoluant en championnat de France. Un second footballeur du Centre de formation, a également été testé porteur du virus.

Rappelons que "cette annonce intervient après la suspension "jusqu'à nouvel ordre" de la Ligue 1 et de la deuxième division, décidée vendredi 13 mars par la Ligue de football professionnel (LFP)", note le journal LCI. Par ailleurs, un joueur de Metz (L1) a été placé en quarantaine, après être rentré en contact avec une personne contaminée par le virus. Son club a précisé qu’il ne présentait aucun symptôme lorsqu’il a été placé en confinement. 

Face à l'épidémie, la Direction Technique nationale a mis au repos tous les joueurs mineurs des centres de formation de clubs professionnels. Une mesure également appliquée par la Fédération Française de Football pour les écoles de football.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Football Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants