1 min de lecture Coronavirus

Mulhouse : "L'hôpital reste encore très occupé", déclare le chef des urgences

INVITÉ RTL - Marc Noizet, chef du pôle Urgences et du SAMU de l'hôpital Emile-Muller de Mulhouse fait le point sur la situation dans ce secteur particulièrement touché par le Covid-19.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Mulhouse : "L'hôpital reste encore très occupé", déclare le chef des urgences Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date : La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par William Vuillez

Ce mercredi 7 mai , Marc Noizet, chef du pôle Urgences et du SAMU de l'hôpital Emile-Muller de Mulhouse était l'invité de RTL. À moins d'une semaine du déconfinement, le médecin fait le point sur la situation dans cette ville du Haut-Rhin, qui a été l'un des premiers foyers de coronavirus en France.


"Le virus circule encore probablement activement mais de manière très sourde", explique-t-il. "Nous avons atteint le pic un peu avant le territoire français, début avril et depuis on a une régression d'activité qui est notable et de semaine en semaine qui est très importante", rassure-t-il avant de préciser "qu'il reste un fond d'activité liée au Covid qui est relativement faible".

"C'est en moyenne 5, 6, 7 patients maximum par jour qui sont hospitalisés à partir des urgences en lien avec le Covid", ajoute Marc Noizet. Pour autant, le chef du pôle Urgences et du SAMU de l'hôpital Muller de Mulhouse a précisé que "sur le reste de l'hôpital, la décroissance est nettement moins importante avec un hôpital qui reste encore très occupé par ces patients infectés.

Une quarantaine de sorties pour passer au vert

"On a encore 120 patients qui sont hospitalisés pour des raisons de Covid et une réanimation qui est sursaturée parce qu'on a 120% de nos lits qui sont occupés", explique-t-il. Le département du Haut-Rhin est toujours classé en rouge pour le déconfinement, selon la carte de l'épidémie de Covid-19 dévoilée ce mercredi 6 mai par la Direction de la santé.

À lire aussi
Un vaccin contre la Covid-19 (illustration) vaccin
Coronavirus : se faire vacciner ne sera pas agréable, préviennent les médecins

Selon le médecin, pour passer au vert, l'hôpital Muller de Mulhouse doit faire sortir "une quarantaine" de patients. "Une quarantaine parce qu'en début de semaine nous avons réussi à voir, enfin, des patients qui ont pu quitter nos services de réanimation et désengorger tout doucement ces lits surnuméraires".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Santé Mulhouse
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants