1 min de lecture Hôpitaux

Coronavirus : "500 ou 600 personnels atteints à l'APHP", indique Rémi Salomon sur RTL

INVITE RTL - Le président de la commission médicale d'établissement de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris Rémi Salomon a fait le bilan des personnels contaminés au coronavirus, un chiffre important "mais modeste."

>
Coronavirus : "500 ou 600 personnels atteints à l'APHP", indique Rémi Salomon sur RTL Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : Thomas Sotto | Durée : | Date :
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Youen Tanguy

C'est un chiffre important "mais modeste", selon Rémi Salomon. "Entre 500 et 600 personnels sont atteints (par le Covid-19) à l'AP-HP", a déclaré au micro de RTL le président de la commission médicale d'établissement de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) ce mercredi 25 mars.

"Mais comme la majorité des Français atteints, ce sont des formes bénignes, des grippes modérées avec de la fièvre et de la fatigue. Pas grand chose de plus, a-t-il tempéré. Je crois que nous avions quatre personnels en réanimation hier, et l’une d’entre elles en est sortie. C’est toujours beaucoup trop, bien attendu (...) Les soignants prennent toutes les précautions et tous les volontaires qui vont venir nous rejoindre seront comme les autres : avec des masques et des protections".

Rémi Salomon s'est également exprimé sur les difficultés rencontrées par les hôpitaux parisiens ces derniers jours. "Nous sommes actuellement dans un rythme extrêmement soutenu d’augmentation des capacités d’accueil en réanimation (...), a-t-il jugé. C’est une course contre la montre."

Pic de l’épidémie "au début du mois d’avril"

Pour le président de la commission médicale d'établissement de l'AP-HP, "c'est le personnel" qui risque de manquer dans les prochains jours. En effet, "les épidémiologistes prévoient un pic de l’épidémie au début du mois d’avril et nous avons besoin dès maintenant de renfort en personnel, médical et para-médical".

À lire aussi
Des infirmiers dans un hôpital (illustration) logement
Coronavirus : une agence immobilière met des logements à la disposition des soignants

Avant d'ajouter : "Cette crise va durer quelques semaines. Nous savons que jusqu’à la fin du mois d’avril, début du mois de mai, les réanimations vont tourner à plein avec un rythme extrêmement soutenu. Il faut que les équipes tiennent. Et pour cela il faut qu’elles soient renforcées".

Lire la suite
Hôpitaux Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants