1 min de lecture Coronavirus France

Confinement : quel bilan dresser après un mois ?

Les indicateurs de l'épidémie ont bien évolué en un mois. Signe que le pic de la deuxième vague semble être derrière nous, le R0 est repassé sous la barre de 1 mais le taux d'occupation en réanimation stagne.

Des personnes portant le masque à Nantes (illustration).
Des personnes portant le masque à Nantes (illustration). Crédit : Loic VENANCE / AFP
Nicolas Barreiro

La France est reconfinée depuis un mois. Cette mesure a été prise par Emmanuel Macron le 29 octobre dernier, pour éviter une deuxième vague qui s'annonçait "plus dure et plus meurtrière" que la première. Cela dit, une certaine "tolérance" avait lieu jusqu'au retour des vacances de la Toussaint. Depuis, l'épidémie a bien évolué. 

Les indicateurs de l’épidémie confirment les bienfaits du confinement. Le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de malades pour 100.000 habitants, a drastiquement baissé depuis le lundi 2 novembre, retour des vacances de la Toussaint. Ce taux montait alors à 500 contaminés pour 100.000 habitants sur le territoire, contre 96,3 au 28 novembre. La France n’avait pas connu un chiffre aussi bas depuis le mois de septembre dernier

Même constat pour le taux de reproduction du virus, ou R0 : celui-ci poursuit une tendance à la baisse. Du 2 au 21 novembre, il est passé d’1,16 à 0,56. Cela signifie qu’un individu malade contamine désormais moins d’une personne, ce qui traduit que l’épidémie semble avoir cessé de progresser. Enfin, concernant le taux de patients Covid-19 en réanimation, les chiffres ne diminuent que très légèrement, allant de 73,6% au retour de la Toussaint à 71,1% au 1er décembre. Cette occupation demeure importante à la vue du nombre de nouveaux malades quotidiens qui reste important, 8.083 patients supplémentaires le 1er décembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants