3 min de lecture Mémoires

Confinement : le sommeil joue un rôle crucial dans l'apprentissage, dit Cymes

Le sommeil, trop souvent pris à la légère, est pourtant essentiel à un bon apprentissage. Un sommeil de qualité favorise la mémoire et permet de faire le tri entre les informations importantes, et celles qui ne le sont pas.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Confinement : le sommeil joue un rôle crucial dans l'apprentissage Crédit Image : iStock | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Marie Gingault

On ne peut pas reprocher aux parents d’être un peu plus cool avec leurs enfants en cette période particulière où ils n’ont pas le droit de sortir, d’aller au foot, au tennis, à la danse ou au cours de musique, bref, de se livrer à leurs activités habituelles. L’époque est au confinement et il faut s’y plier. Comme on ne peut pas tout interdire, on a tendance à laisser les enfants se coucher un peu plus tard et à passer un peu plus de temps sur leurs écrans. 


Cela dit, rien n’empêche les parents d’aborder la question du sommeil avec leurs enfants.
Je sais que ce n’est pas toujours facile. Quand on tente de convaincre les jeunes de la nécessité de bien dormir, ils nous prennent en général de haut, nous expliquent que : "C’est bon, y a pas de problème" et, pour filer la métaphore rugbystique, nous renvoient dans nos 22 sur le mode "Occupe-toi de tes affaires, je gère".
Il n’est pas si facile d’établir le dialogue avec eux sur ce sujet qui, pourtant, est fondamental. Je me propose donc de faire le point sur les connaissances en la matière. Ça vous donnera peut-être quelques arguments supplémentaires pour être entendu.

Une meilleure mémoire

Une fois le confinement terminé, les enfants retourneront à l’école, les ados au collège ou au lycée. L’idée, c’est de tenter de les convaincre qu’ils se donneront du mal pour apprendre des choses et que ce serait dommage que leurs efforts soient gâchés par le manque de sommeil. Il faut leur expliquer que le fait de bien dormir la nuit renforce le souvenir de ce qui a été appris dans la journée et que les phases de sommeil profond permettent de faire le tri entre ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Moult études scientifiques ont permis de le démontrer.
 
L'une d'elle est franco-belge, et a été menée auprès d’une vingtaine d’étudiants. Elle a consisté à leur présenter une liste de mots avec pour consigne d’en retenir certains et d’en oublier d’autres. Les étudiants savaient parfaitement lesquels. Ensuite, on a séparé les étudiants en 2 groupes. L’un a bien dormi, l’autre a été privé de sommeil

Au terme de l’expérience, on a constaté que tous les étudiants avaient retenu un nombre équivalent de mots, sauf que ceux qui n’avaient pas dormi qui avaient surtout retenu les mots qu’ils avaient pour consigne d’oublier. Cette expérience démontre qu’un sommeil inexistant ou de mauvaise qualité parasite la mémoire. Ça empêche de faire le tri entre ce qui mérite d’être retenu et ce qui mérite d’être oublié. Et c’est problématique quand on doit consolider ce qu’on apprend à l’école. Ça peut être utile de le rappeler à vos enfants en prévision de cette fin d’année où il leur faudra cravacher pour rattraper le temps perdu pendant le confinement…

Réviser la nuit : bonne ou mauvaise idée ?

À lire aussi
fête
Côte-d'Or : une fête clandestine de 70 personnes dans les bois

Réviser la nuit est une mauvaise idée. En revanche, réviser avant d’aller se coucher et après avoir dormi, est la bonne solution. Là encore, je me base sur une expérience réalisée avec 60 étudiants auxquels on a proposé de retenir 16 mots en swahili, une langue que l'on parle en Afrique de l’Est. Eh bien les étudiants qui ont réviser avant de dormir et juste après avoir dormi ont réalisé les meilleurs scores. Quantitativement et qualitativement : ils ont retenu plus de mots et plus longtemps.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mémoires Experiences Michel Cymes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants