1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Comment prendre soin de ses gencives pour éviter la gingivite
3 min de lecture

Comment prendre soin de ses gencives pour éviter la gingivite

Ce matin, on parle de ce qu’il faut faire pour avoir des gencives saines, car c’est la condition pour garder longtemps de bonnes dents.

Une femme se brossant les dents (illustration)
Une femme se brossant les dents (illustration)
Crédit : Diana Polekhina / Unsplash
Comment prendre soin de ses gencives pour éviter la gingivite ?
03:45
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin

Avoir des gencives saines, c’est essentiel pour conserver des dents fortes. 
Elles font partie des tissus de soutien de la dent, avec l’os alvéolaire dans lequel sont enfouies ses racines, et aussi avec le ligament présent entre les racines et l’os.
Tout cela forme, ce qu’on appelle le parodonte, et maintient nos dents sur les mâchoires.

Nos gencives protègent nos dents du déchaussement. Mais pour cela, il faut qu'elles soient saines, propres, toniques, bien musclées, car, oui, elles contiennent des fibres musculaires.

Cela signifie qu'il faut faire faire du sport à nos gencives pour les muscler. Et cela passe par une alimentation pas trop molle, riche en fibres qui va nous faire mastiquer, et qui massera nos gencives, ce qui les renforcera. Croquer une pomme, par exemple. 

Comment bien brosser ses gencives

Avoir de bonnes gencives, ça passe aussi par un bon brossage. Un bon brossage doit, bien sûr, nettoyer dents et gencives en les débarrassant de la plaque dentaire et de ses bactéries, mais attention il doit être doux !  Alors, on l’effectue avec une brosse souple et - c’est très important - avec la bonne technique pour ne pas irriter ou blesser la gencive. C'est-à-dire en rouleau, de la gencive vers la dent.  Et on tient  2 minutes ! On n'oublie pas aussi de passer du fil dentaire entre les dents pour compléter le brossage. Si l’espace interdentaire est important, on a recours à une brossette. 

À lire aussi

Que faut-il faire d'autre pour garder des gencives saines ? En plus des brossages au moins deux fois par jour, il faut les protéger des produits qui leurs sont très toxiques, au premier rang desquels se trouvent, encore me direz-vous, le tabac et l'alcool. De plus, la gencive est très vascularisée. Cela lui donne une incroyable capacité de régénération et de cicatrisation. Mais, revers de la médaille, elle peut aussi vite s'inflammer, gonfler, ou encore saigner et devenir douloureuse. C’est la gingivite.

Que faire en cas de gingivite ?

La gingivite est le premier stade de la maladie parodontale. Outre les causes dont on vient de parler, cette gingivite peut aussi être provoquée par des variations hormonales chez la femme, notamment pendant la grossesse, ou bien par l'accumulation de toxines due à une baisse des défenses immunitaires, en cas de fatigue ou de de maladie.

Tout d'abord, on n'arrête pas de se brosser les dents, ce qui aggraverait la gingivite en laissant les bactéries proliférer, mais on le fait avec encore plus de précaution, en utilisant un dentifrice spécial gencives, avec des sels minéraux pour stopper les saignements ou des agents antibactériens. On peut également faire des bains de bouche, mais leur utilisation doit rester ponctuelle.

Et, bien sûr, on consulte son dentiste si la gingivite persiste. Il pourra faire un détartrage. C’est l’acte indispensable pour éliminer les bactéries, car le tartre en contient beaucoup. Si les gencives présentent une infection, le dentiste prescrira aussi des antibiotiques.

Attention à la parodontite

Si la gingivite n'est pas traitée, la gencive ne joue plus son rôle protecteur. De petites poches peuvent se développer entre la gencive et la dent. À la longue, les bactéries vont pouvoir s'attaquer à l'os alvéolaire et au ligament. Les dents vont se déchausser, devenir mobiles et douloureuses. C'est la parodontite qui est beaucoup plus difficile à traiter et peut malheureusement conduire à la perte des dents atteintes. 

On entend beaucoup parler de liens entre la maladie des gencives et d'autres pathologies. Qu'en est-il réellement ? Des liens ont été trouvés entre la maladie parodontale et de nombreuses pathologies. C'est le cas du diabète, de pneumonies, de maladies cardio-vasculaires et neurologiques, comme la maladie d'Alzheimer. Mais à ce stade, la recherche n’a pas prouvé un lien de causalité entre ces maladies.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/