1 min de lecture Santé

VIDÉO - Comment aider les enfants atteints de bégaiement ?

C'est un trouble du langage qui touche plus de 600.000 personnes en France : le bégaiement. Les enfants sont aussi concernés même si dans la majeur partie des cas leur bégaiement cesse en grandissant.

>
Comment aider les enfants atteints de bégaiement ? Crédit Média : M6 | Date :
Logo M6info
M6 La rédaction

D’où vient le bégaiement ? Les chercheurs travaillent sur une origine neurologique en étudiant notamment la façon dont le cerveau s'active quand on prononce une phrase. Des études ont en effet montré des petites anomalies dans certaines zones du cerveau liées à la parole chez les personnes bègues. 

Le trouble peut aussi revêtir une composante génétique : un parent bègue a trois fois plus de risque d'avoir un enfant avec le même trouble. En revanche, le bégaiement n'est pas d'origine psychologique. Ce n'est pas parce qu'on est émotif, par exemple, qu'on bégaie. La psychologie et les émotions renforcent le trouble mais ne sont pas déclencheurs pour autant. 

Dans la plupart des cas, les premiers signes apparaissent vers 3-4 ans, et touchent plus souvent les garçons que les filles. Selon des scientifiques, le bégaiement peut survenir quand l'enfant cherche à dire plus de choses que son vocabulaires ne lui permet. Ainsi, 4% des enfants sont concernés contre 1% des adultes. 

Le stress augmente le trouble

Pour 80% des enfants, le trouble cesse en grandissant, avec ou sans traitement, même s’il est conseillé de faire un bilan chez un orthophoniste. Avant 6 ans, le cerveau peut se réorganiser plus facilement. Il est donc plus simple d'arrêter de bégayer et de ne pas laisser le trouble s'installer. 

À lire aussi
Jean Castex, le 3 octobre 2020 coronavirus
Les infos de 12h30 - Coronavirus : zones concernées, effets… Le point sur le couvre-feu

Afin de lutter contre le bégaiement, il y a par exemple la méthode des "demandes et capacités". Plus précisément, il s’agit de ne pas mettre la pression sur l'enfant en lui demandant des choses au delà de ses capacités, ne pas être trop exigeant donc sur la qualité de parole et lui offrir un climat familial calme. Le stress augmente en effet le problème d’élocution. Créé par des chercheurs australiens, le programme Lidcombe est lui basé sur des exercices simples suivi de commentaires positifs des parents. 

Chez les adultes c'est plus compliqué car il y a des automatismes. C'est donc un travail qui dure parfois de six mois à plusieurs années avec l'orthophoniste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Enfants Expliquez-nous
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants