2 min de lecture Santé

Michel Cymes : "Face au bégaiement, ne désespérez pas"

ÉDITO - À la veille de la Journée mondiale du bégaiement, le journaliste revient sur ce trouble complexe et mystérieux.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes : "Face au bégaiement, ne désespérez pas !" Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

Le bégaiement est une plaie pour les personnes qui veulent prendre la parole et redoutent au mieux la gêne, au pire les moqueries de ceux qui les entourent. On sous-estime ce que les bègues endurent. Ce qui est mystérieux dans cette pathologie, c'est qu'elle peut disparaître pour mieux revenir. Quand la personne chante, par exemple, ou quand elle est seule. La vie est mal faite : c'est précisément dans ces moments-là qu'elle n'a pas quelqu'un à qui parler.

Le contexte entre aussi en compte. C'est ainsi qu'un enfant peut parfaitement s'exprimer quand il est en famille et perdre les pédales quand il est à l'école. Un adulte peut bégayer dans son univers professionnel et se sentir parfaitement à l'aise à la maison, entouré de ses proches. À ces mystères s'en ajoutent d'autres. Ce trouble affecte plus souvent les gauchers que les droitiers. Il s'invite plus facilement dans les familles déjà touchées.

Parents, adoptez la bonne attitude

Plus le dépistage est précoce, mieux c'est. Le bégaiement survient entre 2 et 6 ans. La première chose à faire est de ne pas se moquer ni de réprimander l'enfant. Cela relève de l'évidence, mais il est préférable de le souligner. Ensuite à charge pour les parents d'adopter la bonne attitude, et ce n'est pas si simple car on fait vite des bêtises.

Il faut, par exemple, éviter d'intervenir à tout bout de champ quand l'enfant hésite. Évitez de lui dire "respire" ou "prends ton temps" : ce type de réflexion détruit sa spontanéité. À l'inverse, il ne faut pas feindre l'indifférence, faire comme si vous n'aviez rien remarqué. L'enfant pourrait alors se dire "Je galère à m'exprimer et tout le monde s'en fiche".

Consultez !

À lire aussi
Un médecin (illustration) santé
Gastro-entérite : les 4 conseils pour échapper à l'épidémie

Il faut savoir reconnaître le trouble tout en proposant des solutions. Cela peut donner des phrases du style : "Je vois que tu as des difficultés à dire les choses, mais fais-le différemment. Raconte-moi, par exemple, ta journée en faisant un dessin". Bien entendu, il faut consulter. Tous les orthophonistes vous le diront : il y a des thérapies qui permettent d'agir sur les causes du bégaiement et qui ont souvent un rapport avec le stress et la gestion des émotions.

Méfiez-vous des charlatans en tout genre qui vous proposent des méthodes souvent dites "révolutionnaires" et surtout très coûteuses. Surtout, il ne faut jamais désespérer. L'histoire de l'Humanité est parsemée de belles réussites, comme celle de Boris Becker, Bruce Willis, Richard Branson, François Bayrou ou Tiger Woods. Ces gens-là ont tous un point commun : le bégaiement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Bégaiement Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants