1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Ce qu'il faut savoir sur l'huile de palme
2 min de lecture

Ce qu'il faut savoir sur l'huile de palme

L'huile de palme, présente dans de nombreux aliments, est nocive pour la santé. Très grasse, elle augmente le taux de mauvais cholestérol et augmente donc les risques de maladies cardiovasculaires.

L'huile de palme se trouve dans les pâtes à tartiner.
L'huile de palme se trouve dans les pâtes à tartiner.
Crédit : Thinkstock
Marie-Pierre Haddad

L'huile de palme est depuis plusieurs années au cœur de l'actualité. Cet ingrédient est très controversé notamment pour son impact sur la santé. Cette huile est extraite de la chair, de la pulpe ou du noyau du fruit de l'arbre de palmier. Elle est largement utilisée par l'industrie alimentaire dans différents produits transformés.

Où en trouve-t-on ?

Cette huile est utilisée dans trois secteurs : alimentaire (80 %), cosmétique (19 %) et énergétique (1 %). Concrètement, on la retrouve dans les chips, les soupes lyophilisées, les pâtes à tartiner, les biscuits, mais aussi, le lait pour bébé, les sardines en boîte, la mayonnaise, les céréales, le chocolat et le fromage râpé. Selon une étude du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie, chaque Français a consommé en moyenne 2,8 grammes d'huile de palme par jour dans son alimentation, en 2013.

Pourquoi est-il mauvais pour la santé ?

Cependant, l'huile de palme a mauvaise réputation à cause de sa teneur élevée en gras saturés. Ils seraient la cause de l'apparition du mauvais cholestérol dans le sang. Il est la principale cause de risque de maladies cardiovasculaires. Ce produit est utilisé dans l'industrie, car il offre une très bonne résistance à l'oxydation et aux traitements thermiques. Mais pour le groupe Ferrero, "l'huile de palme n'est pas dangereuse pour la santé", rapporte Le Parisien. Il ne faut pas en abuser, mais il est difficile de s'en passer puisque l'huile de palme a envahi notre alimentation.

Peut-on arrêter d'en consommer ?

Il est toujours possible de bien vérifier les ingrédients notés sur l'emballage d'un produit et de se tourner vers des produits à base d'huiles de colza et de tournesol. Mais ces derniers ne sont pas encore produits en quantité suffisante pour répondre aux besoins de tous les consommateurs. 

À lire aussi

Mais plusieurs marques ont décidé de prendre les devants en enlevant l'huile de palme de leurs aliments. À titre d'exemple, Casino a proposé une pâte à tartiner garantie sans huile de palme. De même pour Super U. Au rayon surgelés, Findus assure ne plus en utiliser et avoir remplacé l'huile de palme par de l'huile de colza.

D'autres fabricants, comme Nestlé et Nutella ont choisi de rejoindre l'Alliance française pour une huile de palme durable. L'objectif est de favoriser l'achat d'huile exploitée par des producteurs locaux, qui possèdent des parcelles de terrain plus petites et ainsi moins traitées.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/