1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Biarritz-Bayonne : un infectiologue fustige "un bras d'honneur aux soignants"
1 min de lecture

Biarritz-Bayonne : un infectiologue fustige "un bras d'honneur aux soignants"

INVITÉ RTL - Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches, a vivement regretté le non-respect des règles sanitaires et de la jauge au stade Aguiléra, lors du barrage d'accession en Top 14, samedi 13 juin.

Un médecin (illustration)
Un médecin (illustration)
Crédit : Illustration
Jauge dépassée pour Biarritz-Bayonne : Benjamin Davido est l'invité de Christelle Rebière du 14 juin
04:25
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière
Animateur

Au surlendemain du barrage pour l’accession en Top 14 entre Biarritz et Bayonne, samedi 12 juin, où la jauge limitée à 5.000 spectateurs au stade Aguiléra a été largement dépassée, et qui a vu les supporters du BO envahir le terrain après la victoire de leur équipe, le docteur Benjamin Davido, infectiologue à l’hôpital Raymond Poincaré de Garches, a fortement pointé du doigt ces manquements aux règles sanitaires, les qualifiants même comme un "bras d’honneur aux soignants".

"C’est se mettre dans des situations où on sait pertinemment que même s’il y a une contamination sur 1.000 personnes, celle-ci va contribuer à créer des chaînes de transmission et des malades hospitalisés" a-t-il déploré. En outre, Benjamin Davido a rappelé que "40% des paramédicaux souhaitent arrêter leur travail et changer de métier". "On a tous envie de fermer ses unités anti-covid" a-t-il poursuivi.

Néanmoins, la tendance est plutôt à l’optimisme pour les prochaines semaines selon lui : "Fort heureusement il y a une diminution de la signalétique des hospitalisations. C’est un soulagement pour nous soignants qui avons aussi envie de profiter des terrasses". 

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/