1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Suède-France : Matuidi, Pogba, Kanté... Trois noms pour deux places
3 min de lecture

Suède-France : Matuidi, Pogba, Kanté... Trois noms pour deux places

PRÉSENTATION - Les deux premiers nommés sont pressentis pour démarrer la rencontre de qualification. À plus long terme, Didider Deschamps devrait faire émerger un duo fort. Et un grand perdant. Mais lesquels ?

Blaise Matuidi et Paul Pogba en équipe de France, à Nantes le 30 mai 2016
Blaise Matuidi et Paul Pogba en équipe de France, à Nantes le 30 mai 2016
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Luca Dangréaux

Didier Deschamps est un homme réputé pour son pragmatisme. Peu propice aux essais ou découvertes, il aime faire confiance à des hommes forts. Hugo Lloris dans les buts, la charnière centrale (Varane-Koscielny), le duo d'attaquants Griezmann-Giroud... Trois exemples qui prouvent que le sélectionneur modifie, au minimum, ses équipes de départ.

Le milieu de terrain de l'équipe de France est particulièrement fourni. Derrière Blaise Matuidi, Paul Pogba ou N'Golo Kanté, traînent Tiémoué Bakayoko, Corentin TolissoAdrien Rabiot. Les trois premiers cités ont une longueur d'avance et pour l’instant, le joueur de Chelsea est le grand perdant de cette concurrence.

Depuis que l'équipe de France joue avec deux milieux défensifs et non plus trois (le changement s'est effectué à la pause de France-Eire, durant l'Euro 2016), les places sont surtout réservées à Matuidi (30 ans) et Pogba (24 ans). Contre le Paraguay, vendredi 2 juin (5-0), les deux hommes ont démarré la rencontre avant que Kanté (26 ans) n'entre en jeu (45e minute). Le déplacement en Suède, ce 9 juin, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018, devrait également voir le duo Matuidi-Pogba débuter.

Kanté, meilleur joueur en Angleterre

Mais l'ancien capitaine des champions du monde 1998 pourra-t-il se permettre de laisser un des meilleurs récupérateurs d'Europe, sur le banc de touche, dans la durée ? L'Angleterre, pays où évolue Kanté, est tombé sous son charme et lui a décerné le prix de meilleur joueur de la saison 2016-2017. L'ancien Caennais a soulevé, ses deux dernières saisons, le trophée de Premier League (avec Leicester en 2015-2016, avec Chelsea en mai dernier) en étant, à chaque fois, un acteur clef.

À écouter aussi

Si Paul Pogba semble intouchable, le cas Blaise Matuidi est moins acté. Deschamps lui voue une confiance aveugle mais le joueur est désormais trentenaire. Le temps ne joue plus en sa faveur et sa situation au Paris Saint-Germain non plus. Les internationaux tricolores pensent leur prochain mercato en fonction de la Coupe du monde 2018 et celui du gaucher est le plus périlleux des trois. Peu de chances, en effet, que Pogba ou Kanté quittent la Premier League cet été.

"C'était peut-être mon dernier match avec le PSG"

Déjà lors de l'été 2016 Matuidi n'était pas certain de rester dans la capitale française. Unai Emery venait d'atterrir sur le banc du PSG et ne le considérait pas comme un élément fort de sa saison. Il en faut plus pour décourager l'ancien Stéphanois puisqu'avec 34 matches de Ligue 1, il a été le troisième joueur le plus utilisé de la saison, derrière Lucas (37) et Cavani (36).

Cette année, rebelote, l'avenir de Matuidi est incertain. Dans la foulée de la victoire parisienne, en finale de Coupe de France (1-0 contre Angers), le milieu de terrain avouait, plongé dans le doute, ceci : "C'était peut-être mon dernier match avec ce club. Les dirigeants m'ont fait une proposition de contrat, il faut en peser le pour et le contre. C'est une décision très difficile". Son temps de jeu et son point de chute la saison prochaine sera primordiaux quant à son avenir international. Et pour le futur milieu de terrain de l'équipe de France.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/