1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. OL : Bruno Genesio, pris à partie dans Lyon, soutenu par le monde du football
1 min de lecture

OL : Bruno Genesio, pris à partie dans Lyon, soutenu par le monde du football

L'entraîneur lyonnais, pris à partie verbalement ce week-end dans les rues de Lyon selon une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, a reçu le soutien de son club, l'OL, et du syndicat des joueurs pros (UNFP).

Bruno Genesio est la cible de certains supporters lyonnais
Bruno Genesio est la cible de certains supporters lyonnais
Crédit : ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Martin Planques

La vidéo avait choqué le monde du football. L'entraîneur de l'Olympique lyonnais Bruno Genesio avait été pris à partie verbalement ce week-end dans les rues de Lyon lors d'une réunion familiale, selon une vidéo circulant sur les réseaux sociaux. Il a reçu mardi 4 septembre le soutien de son club et du syndicat des joueurs pros (UNFP).

"Alors que les exactions des supporters se multiplient, y compris en dehors des stades, l'UNFP apporte son soutien aux joueurs et aux entraîneurs, comme Bruno Genesio, le coach de l'OL, régulièrement provoqués, insultés, menacés. Intolérable!", écrit ainsi sur son compte Twitter le syndicat des joueurs. 

L'Olympique lyonnais explique aussi sur Twitter avoir apporté "son soutien à Bruno Genesio et sa famille pour l'incident survenu samedi (que le club) condamne avec la plus grande fermeté". Le club de Lyon n'a pas tenu "à s'exprimer plus tôt pour ne pas entretenir le buzz que certains s'efforçaient de créer". Un soutien du club jugé tardif par beaucoup.

Les réseaux sociaux ont relayé une vidéo où l'on voit Bruno Genesio, dans une rue de Lyon, hors de lui "lorsque les insultes ont dépassé son cas personnel pour viser sa fille", selon L'Équipe.

Joueurs, observateurs et supporters ont soutenu Genesio

À lire aussi

Bruno Genesio est régulièrement pris pour cible dans le stade à Lyon par une frange de supporters hostiles, par l'intermédiaire de banderoles notamment. L'une d'entre elles déployée au Groupama stadium au cours du dernier match de la saison le 19 mai lors de Lyon-Nice (3-2) avait particulièrement remué le coach. "Ça m'a fait beaucoup de mal. Je n'oublierai pas cette banderole".

Plusieurs personnalités du monde du football avait très rapidement apporté leur soutien à Bruno Genesio ce week-end.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/