1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. PSG : pourquoi il faut nuancer la possible perte du titre de champion de France

PSG : pourquoi il faut nuancer la possible perte du titre de champion de France

ÉCLAIRAGE - Devancé de trois points par Lille à deux journées de la fin de saison en Ligue 1, Paris n'aura pas complètement tout perdu s'il termine à la 2e place. Voire à la 3e.

Neymar et Angel Di Maria avec le PSG à Rennes le 9 mai 2021
Neymar et Angel Di Maria avec le PSG à Rennes le 9 mai 2021
Crédit : FRED TANNEAU / AFP
Gregory Fortune
Journaliste

Oui, pour la troisième fois depuis l'arrivée des Qataris en 2011, le PSG va peut-être abandonner la couronne de champion de France en dépit des millions d'euros investis. Après Montpellier (2012) et Monaco (2017), Lille est en route pour créer la sensation. Tenus en échec à Rennes (1-1), dimanche 9 mai en clôture de la 36e journée de Ligue 1, les Parisiens abandonnent deux nouveaux points dans la course au titre et se retrouvent à trois longueurs du leader.

Il reste deux journées, six points à prendre. Lille (79 points) recevra Saint-Étienne (11e) et ira à Angers (12e). Paris (76 pts) doit accueillir Reims (13e) et se rendre à Brest (14e). Tout peut encore se produire lors des deux multiplex intégraux de cette saison si indécise. Mais en allant s'imposant à Lens (0-3), le Losc s'est offert un boulevard. Un nul et une victoire de plus lui assureront à coup sûr un quatrième titre après ceux de 1946, 4954 et 2011.

Un nul et une victoire, c'est aussi l'assurance pour le PSG de sauver l'essentiel : si la 2e place serait sans doute dommageable en terme d'image, un échec sur le plan sportif dont il faudra tirer les conséquences avec déjà huit défaites au compteur, elle sera comme la première synonyme de phase de groupes de Ligue des champions en septembre. Le nerf de la guerre.

Monaco et Lyon dans le rétro

Aussi, c'est pour ne pas voir revenir Monaco (3e, 74 pts) et Lyon (4e, 73 pts), plus que pour espérer un faux pas lillois, que Paris doit impérativement prendre le maximum de points lors des deux dernières journées. Terminer 4e et se retrouver en Ligue Europa : voilà le réel fiasco à redouter, l'humiliation autant que les pertes financières, quand bien même le Qatar aura a priori les moyens de les éponger. 

À lire aussi

Pour parvenir à convaincre Kylian Mbappé de prolonger aussi, cette qualification directe en Ligue des champions offerte aux deux premiers du championnat de France est primordiale - pour Neymar, c'est fait. Sur le papier, le 3e devra franchir deux tours de barrage en matches aller-retour cet été pour pouvoir rejoindre la cour des grands. Paris pourrait tout à fait y parvenir mais l'aléa existe forcément, même face à des clubs beaucoup moins huppés, et commencer sa saison si tôt se paye souvent plus tard dans la saison.

La 3e place également bonne à prendre ?

L'espoir du futur 3e de Ligue 1, que ce soit Monaco comme aujourd'hui, Lyon, le PSG... ou même Lille, repose désormais sur Manchester United. Si le club anglais bat Villareal en finale de la Ligue Europa le mercredi 26 mai, il n'y a aura plus ces deux barrages à disputer. Rennes avait ainsi profité de la victoire de Chelsea dans la "petite coupe d'Europe" pour décrocher le Graal.

Mais tout cela repose donc sur de l'hypothétique. Avec un peu de recul, les Parisiens se satisferont peut-être du point pris à Rennes, notamment grâce aux multiples parades de Keylor Navas en deuxième période. Le PSG ayant une bien meilleure différence de buts (+52) que Monaco (+33) et Lyon (+36), il peut se permettre de perdre encore deux points (match nul) mais de terminer 2e.

Rennes et Lens au programme de Monaco

Dans cette bataille, Monaco a un calendrier relevé avec le Stade Rennais (7e) et Lens (5e), à la lutte avec Marseille (6e) pour une place en Ligue Europa. Lyon terminera à Nîmes (19e), qui n'a pas dit son dernier mot pour le maintien, et face à Nice (9e). Les deux prochains dimanche (16 et 23 mai, 21h) seront haletants, palpitants, suffocants.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/