1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Girondins de Bordeaux : qui sont les 5 candidats à la reprise du club ?
3 min de lecture

Girondins de Bordeaux : qui sont les 5 candidats à la reprise du club ?

Les noms se bousculent au portillon pour la reprise des Girondins de Bordeaux. Dernier en date : Jean-Baptiste Aldigé, président du Biarritz Olympique.

Les Girondins de Bordeaux (illustration)
Les Girondins de Bordeaux (illustration)
Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste

Fin avril, le fonds d'investissement américain King Street, actionnaire majoritaire des Girondins de Bordeaux, a cessé de financer le club. Placé sous la protection de la justice, Bordeaux attend donc un repreneur et plusieurs noms sont sur la table. En effet, la banque Rothschild est mandatée par King Street pour étudier les repreneurs potentiels et "il y a plein de projets de reprises, les Girondins intéressent beaucoup de monde", a affirmé Pierre Hurmic le maire de Bordeaux. 

Dernier en date : Jean-Baptiste Aldigé, président du club de rugby Biarritz Olympique, associé à Louis-Vincent Gave, représentant du fonds d'investissement Gavekal, propriétaire du club de Pro D2, sont intéressés par la reprise des Girondins, a appris l'AFP vendredi 7 mai de sources concordantes.

Gavekal, basé à Hong-Kong, a l'habitude de traiter avec King Street et avec Fortress, un fonds prêteur à qui les Girondins doivent rembourser environ 40 millions d'euros de dettes d'ici octobre 2022. Des contacts téléphoniques ont eu lieu récemment entre Aldigé et le maire de Bordeaux Pierre Hurmic, a confirmé à France Bleu l'élu écologiste, qui a renvoyé le président de Biarritz "vers les vrais interlocuteurs", à savoir la banque Rothschild.

Bruno Fiévet, sur les rangs depuis des mois

Le duo formé par Aldigé et Gave est le 5e candidat repreneur à se faire connaitre depuis l'annonce du départ de l'actionnaire américain du club bordelais. L’entrepreneur Bruno Fiévet, créateur de la société The Kay SA, basée en Suisse, travaillait déjà sur le rachat du club de Ligue 1 et avait même fait une offre à King Street en septembre, refusée par le propriétaire. 

À lire aussi

Il avait alors jeté l'éponge mais revient à la charge depuis que l'actionnaire américain a quitté le navire. Le 22 avril dernier, Bruno Fiévet a donc affirmé sur RMC qu'il était intéressé pour reprendre les Girondins de Bordeaux. "Concrètement, on va discuter avec le tribunal pour savoir sous quelles conditions le club est à vendre", a-t-il déclaré.

Sur les rangs également, on retrouve Pascal Rigo, restaurateur français spécialisé dans la boulangerie et basé en Californie. En 2012, il avait revendu son enseigne La Boulange à Starbucks pour 100 millions de dollars. "L'an dernier, déjà, nous avions élaboré un projet. Nous avions contacté King Street. Nous voulons construire, continuer à construire, construire de mieux en mieux. Nous voulons essayer de trouver un modèle économique pérenne, qui puisse marcher", a confié l'homme d'affaires à France Football.

Elie Simon pour un "projet démocratique"

Un groupe d'entrepreneurs "locaux" va présenter un plan "démocratique" de reprise des Girondins de Bordeaux en proposant également aux supporteurs et fans de devenir actionnaires du club à travers une plateforme de finance numérique. Ce projet est porté par Elie Simon, à la tête d'un groupe de FinTech, secteur qui utilise la technologie pour améliorer les services bancaires et financiers. Agé de 61 ans, c'est un natif de Pau qui a fait ses études à Bordeaux.

Il assure soutenir un "projet démocratique". "La gouvernance sera décidée par l'actionnariat. Le modèle actuel du football est archaïque et féodal. Notre but est de proposer une nouvelle force de frappe, en intégrant Bordeaux dans cette nouvelle dynamique de démocratisation de la finance", a-t-il déclaré à l'AFP.

Enfin, l’entrepreneur franco-américain Ravy Truchot est lui aussi intéressé par le club, selon Sud-Ouest. D'après le quotidien local, il serait déjà implanté dans le football, propriétaire du FC Miami City, du FC Thonon Évian Grand Genève et du FC Mandel.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/