2 min de lecture Michel Denisot

Présidence de la LFP : Michel Denisot dirait "oui" si on lui proposait

INVITÉ RTL - Le journaliste et ancien président du PSG Michel Denisot est pressenti pour remplacer Nathalie Boy de la Tour à la tête de la Ligue de football professionnel. "S'ils veulent quelqu'un d'expérimenté, éventuellement, ça peut me ressembler", explique-t-il.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Présidence de la LFP : Michel Denisot dirait "oui" si on lui proposait Crédit Image : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot édité par Aude Solente

Mardi 28 juillet, Nathalie Boy de la Tour annonçait, dans les colonnes de L'Équipe, ne pas vouloir briguer un second mandat à la tête de la Ligue de football professionnel. Un nouveau président doit être élu à l'automne. Le journaliste et ancien président du PSG, Michel Denisot, est pressenti pour lui succéder.

Selon l'ancien animateur de Canal+ "ce n'est pas fait du tout". En effet, il confie avoir découvert la nouvelle dans la presse : "J'ai lu ça dans le journal comme tout le monde". De plus, l'échéance est encore loin, "je suis membre du Conseil d'administration sortant de la LFP qui va être réélu le 10 septembre avec plusieurs représentants de la Ligue 1, de la Ligue 2 et des familles du football. Et une fois formé le Conseil formé votera pour un Président", explique Michel Denisot.

Le profil recherché demeure, également, encore inconnu. Se faisant, l'ancien directeur du PSG ne sait pas s'il correspondra aux critères voulus : "Je ne sais pas quel est le profil que voudront les administrateurs. S'ils veulent quelqu'un d'expérimenté, éventuellement, ça peut me ressembler mais s'ils préfèrent quelqu'un de nouveau et qui débarque, ce n'est pas moi". 

Cependant, Michel Denisot ne nie pas être intéressé par la fonction. Même s'il estime que 'l'on n'est pas candidat à la présidence de la Ligue" mais que c'est "la Ligue qui choisit son président parmi ceux qui seront élus au Conseil", le journaliste avoue que si on lui proposait la présidence il ne dirait pas non. Au contraire, il dirait même "oui, oui", mais, se reprend-t-il, "nous n'en sommes pas là, l'actualité c'est le PSG contre l'Atlanta Bergame. Le dépôt des candidatures c'est le 26 août prochain et l'élection c'est le 10 septembre, et aujourd'hui tout le monde pense à autre chose". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Denisot Football Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants