1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. OM : avec la Lazio et le PSG, Marseille au carrefour de ses ambitions
3 min de lecture

OM : avec la Lazio et le PSG, Marseille au carrefour de ses ambitions

ÉCLAIRAGE - Regonflé par son succès (4-1) sur Lorient en clôture de la 10e journée de Ligue 1, l'OM va enchaîner avec deux chocs en trois jours : à Rome en Europa League jeudi 21 octobre puis au Vélodrome contre l'ennemi parisien dimanche 24.

Mattéo Guendouzi et Dimitri Payet avec l'OM face au Turc Taylan Antalyalı le 30 septembre 2021
Mattéo Guendouzi et Dimitri Payet avec l'OM face au Turc Taylan Antalyalı le 30 septembre 2021
Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

"Tout le Vélodrome, reprend comme un seul homme, la chanson du virage qui résonne". Le public marseillais n'avait plus donné autant de voix en fin de match depuis le 19 septembre et un succès (2-0) contre Rennes en championnat. Après une série de quatre rencontres sans succès toutes compétitions confondues (deux défaites, deux nuls), l'OM a renoué avec la victoire en renversant Lorient (4-1), dimanche 17 octobre en clôture de la 10e journée de Ligue 1.

Mené après un penalty transformé par le bien nommé Armand Laurienté (13e), les hommes de Jorge Sampaoli ont égalisé sur une frappe contrée de Boubacar Kamara (27e). Dimitri Payet, intenable dans le jeu, a délivré un premier caviar pour la tête lobée et décroisée de Mattéo Guendouzi pour le but du 2-1 (57e), puis un second pour celui du break signé Arkadiusz Milik (85e). 

Mendes, contre son camp sur une dernière frappe de Guiendouzi, a donné une allure plus flatteuse encore au score en fin de match (92e). Revoilà Marseille sur le podium de Ligue 1, à la 3e place (17 points), à une longueur de Lens et dix du PSG - Lorient, qui restait sur six matches sans défaite, est 12e.

Ne pas perdre à Rome jeudi

Voilà surtout l'OM boosté, gonflé à bloc, au moment d'aborder les deux rendez-vous les plus importants de son début de saison 2021-2022. Quelles ambitions peuvent nourrir les ciel et blanc ? Quel est leur véritable potentiel ? L'enchaînement Lazio Rome, jeudi 21 octobre (18h45) en Europa League puis PSG en championnat trois jours plus tard va faire office de grand révélateur.

À lire aussi

En chœur, les Olympiens ont répété après le coup de sifflet finale face à Lorient qu'ils allaient prendre ces rendez-vous l'un après l'autre. "On sait qu'on a un gros effectif, on a un banc de très haute qualité, je ne me fais pas de souci pour l'équipe", assure Guendouzi. "On sait qu'on a un calendrier très corsé en octobre donc cette victoire nous fait du bien. On va essayer d'enchaîner dès jeudi", appuie William Saliba.

Sur la scène européenne, l'OM ne peut sans doute pas se permettre de perdre en Italie pour rester dans la course à la qualification pour la phase à élimination directe. Les Marseillais ont commencé leur phase de groupes par deux nuls, chez le Lokomotiv Moscou (1-1) et contre Galatasaray au Vélodrome (0-0). Les Turcs sont en tête (4 points) devant la Lazio (3 pts), l'OM (2 pts) et les Russes (1 pt). Il restera ensuite trois rencontres d'ici au jeudi 9 décembre.

OM-PSG dimanche

"Clasico", "Classico", "Classique à la française" ou juste OM-PSG... Chacun(e) choisira l'appellation qu'il (elle) préfère. Le rendez-vous était noté depuis un moment chez les amateurs de la Ligue 1 : dimanche 24 octobre (20h45). Le choc de clôture de la 11e journée, au stade Vélodrome, n'en devient que plus alléchant après ce Marseille-Lorient.

Certains supporters marseillais n'ont pas attendu le coup de sifflet pour commencer à chambrer leurs homologues parisiens. Un peu plus de 13 mois après la fin de la disette face à l'ennemi parisien, au Parc des Princes (0-1 le 13 septembre dernier), ils rêvent de reconquête dans leur antre.

Il faut toujours remonter au 27 novembre 2011 pour trouver trace du dernier succès de Marseille contre Paris au Vélodrome (3-0). Il y a bien depuis deux nuls (2-2) dont un arraché par Edinson Cavani en octobre 2017, mais aussi six revers, dont un 1-5 en février 2017. Cet OM semble sur le papier capable de réaliser l'exploit face aux Lionel Messi, Kylian Mbappé, Neymar... 

Fraicheur

Reste la question de la fraicheur. Quel impact auront les deux jours de récupération de moins des Phocéens - Paris joue mardi 19 octobre en Ligue des champions contre le RB Leipzig ? Les quelque 72 heures seulement entre le déplacement en Italie et le choc national ? Dans quelle mesure Sampaoli fera-t-il tourner entre les deux matches ? Le public du Vélodrome, lui, se tient prêt à faire monter encore d'un cran les décibels.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/