2 min de lecture Faits divers

Neymar entendu par la police dans l'affaire de viol dont il est accusé

L'enquête se poursuit dans l'affaire du viol dont est accusé Neymar. Le joueur brésilien a été entendu par la police pour avoir divulgué ses échanges avec son accusatrice sur Instagram.

Neymar quittant le poste de police à Rio au Brésil, après avoir été entendu dans une affaire de viol présumé, le 6 juin 2019
Neymar quittant le poste de police à Rio au Brésil, après avoir été entendu dans une affaire de viol présumé, le 6 juin 2019 Crédit : MAURO PIMENTEL / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Neymar a été entendu par la répression des crimes informatiques de Rio de Janeiro, dans la soirée du jeudi 6 juin. Accusé de viol et violences par la mannequin Najila Trindade Mendes de Souza, la star du PSG s'était défendu dans une vidéo publiée sur Instagram. C'est pour avoir diffusé ces échanges avec son accusatrice qu'il s'est présenté au commissariat. 

L'attaquant ne s'est pas exprimé à son arrivée ni à sa sortie du poste de police. En revanche, son avocate a déclaré : "Nous avons témoigné pour tirer au clair tout ce qui devait l'être à nos yeux. Nous sommes extrêmement confiants. [...] Nous prouverons l'innocence de mon client." 

La plaignante s'était exprimée à la télévision brésilienne, mercredi 5 juin. Elle affirmait alors avoir été agressée puis violée" dans un hôtel parisien le 15 mai dernier, après deux mois d’échanges virtuels. "Il était agressif, totalement différent du garçon que j'avais connu dans nos messages", explique-t-elle, précisant qu'il était bien dans son "intention d'avoir une relation sexuelle avec lui". 

De retour au Brésil, elle passe un examen médical qui évoque des hématomes sur les jambes et les fesses, de problèmes gastriques et des symptômes post-traumatiques. Mais elle attend un an pour porter plainte, expliquant qu’elle était trop "secouée émotionnellement". Une vidéo dans laquelle on la voit frapper Neymar dans une chambre d'hôtel et l'accusant de l'avoir agressée la veille a également été diffusée. 

Le joueur brésilien nie les faits et se défend

Dans une vidéo sur son compte Instagram, le joueur de foot assure qu’il est tombé dans un piège. Jair Bolsonaro, le président brésilien, a pris directement position en faveur de Neymar. "De ce que j'ai vu jusqu'à présent, il est innocent. Si on voit le contexte, elle traverse l'Atlantique, elle a fait cette interview et a dit qu'elle a été là-bas pour faire l'amour avec lui". 

À lire aussi
Des athlètes sur une piste de course. (illustration) Agression sexuelle
Violences sexuelles dans le sport : un entraîneur d'athlétisme suspendu

Victime d’une rupture du ligament de la cheville droite, Neymar a dû déclarer forfait pour la Copa América, une compétition continentale qu'il allait disputer avec ses coéquipiers de la Seleção. Une immense déception qui s'ajoute à ses déboires judiciaires. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Neymar Viol
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants