2 min de lecture Diego Maradona

Mort de Diego Maradona : un génie perdu par ses addictions

PORTRAIT - Jean-Alphonse Richard retrace la vie du génie argentin qui a suscité de nombreuses convoitises, y compris les plus dangereuses.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Mort de Diego Maradona : portrait d'un génie perdu par ses addictions Crédit Image : STAFF / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard édité par Louis Chahuneau

Il est né à Villa Fiorito, dans la banlieue pauvre de Buenos Aires. Nous sommes dans les années 1960 et Diego Armando Maradona, décédé ce mercredi 25 novembre d'un arrêt cardiaque, est le cinquième enfant d'une famille d'ouvriers. Le père, "Don Diego", décédé en 2015, travaille sur des chantiers, et très vite, son fils se met à jouer au football.

Garçon trapu (1m67) aux cuisses surdimensionnées, cheveux en bataille, "La Pelusa" (La peluche, ndlr), comme le surnomme son père, va rapidement être détecté par l'Argentinos Juniors à 10 ans. À 16 ans, il joue déjà avec les pros, à 17 ans il vaut deux millions de dollars puis à 19 ans, il est élu meilleur joueur du continent américain.

Mais Maradona va aussi être écrasé par le poids de l'argent. Le garçon est sans défense et se retrouve au milieu d'agents peu scrupuleux. Le club de Boca junior va vider sa trésorerie pour l'acheter. La junte militaire au pouvoir à l'époque va aussi se servir de Diego Maradona pour redorer l'image de l'Argentine.

Entre la Camorra et Fidel Castro

Dès 22 ans, Diego Maradona est transféré au FC Barcelone, mais il est rapidement happé par le monde de la nuit : les clubs, la drogue, l'alcool et les filles. Puis, il part à Naples où il est devient une véritable icône de la ville avant d'être pris dans un engrenage fatal. Il va être pris en main par la Camorra qui va lui offrir la drogue, des costumes, des voitures. Même la puissante DEA (Drug Enforcement Administration) américaine va s'intéresser au cas Maradona car son passeport a été utilisé pour faire passer de la drogue.

À lire aussi
année 2020
Grosjean, Maradona, Nadal... L'année sportive 2020 en 31 photos marquantes

À 26 ans, il est déjà champion du monde (1986), mais son état de santé se détériore. Bientôt, il devient obèse et part soigner ses addictions à Cuba où Fidel Castro, qui le voit comme le champion du peuple, l'accueille. Maradona y passe trois ans et fait des allers-retours à Buenos Aires. Il fait notamment une crise cardiaque lors de cette période où sa santé est au plus bas. "Je suis persuadé que la mort me convaincra quand le football n'existera plus", déclarera-t-il. Diego Maradona est décédé à 60 ans, laissant tout un pays endeuillé derrière lui.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diego Maradona Argentine Drogue
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants